Ledjely.com
Accueil » GUINÉE : le secrétaire général de la CNTG invite les fonctionnaires et retraités à “payer leurs cotisations” 
Actualités Guinée Société

GUINÉE : le secrétaire général de la CNTG invite les fonctionnaires et retraités à “payer leurs cotisations” 

Le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), Amadou Diallo, a animé ce mercredi 25 août 2021 une conférence de presse à la bourse de travail, à Conakry. A travers cette rencontre avec les professionnels des médias, le syndicaliste a invité les fonctionnaires à s’acquitter de leurs cotisations « pour la protection sociale des fonctionnaires et des retraités de la fonction publique ». 

C’est suite au prélèvement (de 5% et 2%) constaté récemment sur les salaires des fonctionnaires que le syndicaliste a fait cette sortie médiatique. Pour lui, il est important de mettre tout le monde au même niveau d’information. Car, dit-il, il s’agit avant tout de la protection sociale des fonctionnaires et des retraités de la fonction publique. « Nous avons estimé qu’il est nécessaire de remettre les pendules à l’heure et c’est pour l’honneur de la classe ouvrière que nous représentons. Car partout où règne la confusion, les travailleurs dans leur ensemble sont les premiers perdants », a-t-il déclaré.

Pour lui, le mouvement syndical a entrepris des initiatives hardies qui ont abouti à la signature de nombre d’accords reconnaissant explicitement le droit pour les fonctionnaires et contractuels de l’administration publique, de bénéficier d’une couverture sanitaire pour eux-mêmes mais également pour leurs familles. « Ces efforts ont été couronnés en 2014 par la prise de deux importants décrets : le décret D/2014/064/ PRG/ du 31 mars 2014 portant création de l’Institut national d’assurance maladie obligatoire (INAMO) et le décret D/ 2014/065/PRG du 31 mars 2014 portant création de la Caisse nationale de prévoyance sociale des agents de l’Etat (CNPSAE ».

C’est pourquoi Amadou Diallo invite tous les fonctionnaires et retraités « à soutenir activement et positivement l’opérationnalisation des deux institutions en payant régulièrement leur part de cotisation qui s’élève à 5% du salaire mensuel pour les actifs et 2% de la pension mensuelle pour les retraités ».

Aux responsables syndicaux de toutes les centrales, il dira : « Je demande d’éviter les propos va-t-en-guerre quand on sait la portée d’un discours relatif à la vie ces salariés ». Et de lancer en guise de conclusion : « Lorsqu’on ne connaît pas ou ne maîtrise pas un dossier, on se donne la sagesse d’aller à la source pour avoir la bonne information. Les travailleurs et travailleuses n’attendent que cela de leurs dirigeants ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

MANÉAH : dans le quotidien des femmes casseuses de cailloux de Kansigueyah

LEDJELY.COM

MALI : l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta est mort

LEDJELY.COM

LITTERATURE : la journaliste Kadiatou Kaba présente son livre ‘’Cœur meurtri’’

LEDJELY.COM

La dépouille d’Aminata Touré arrive à Conakry ce lundi

LEDJELY.COM

Voir la crise malienne au-delà des “lunettes” de la CEDEAO (Aliou Bah)

LEDJELY.COM

Lansana Kouyaté « n’en a rien à faire » du CPP

LEDJELY.COM
Chargement....