Ledjely.com
Accueil » Charte de la transition :  Khalifa Gassama Diaby, ancien ministre, décèle des faiblesses
ActualitésGuinéePolitique

Charte de la transition :  Khalifa Gassama Diaby, ancien ministre, décèle des faiblesses

Invité des grandes gueules ce lundi 25 octobre 2021, Khalifa Gassama Diaby, ex ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté sous Alpha Condé,  a donne son avis sur la charte de la transition promulguée récemment par le patron du CNRD. Selon lui, le cadre permanent de dialogue aurait dû précéder la charte de la transition.

L’essentiel est acquis car un  consensus se dégage autour de la charte de la transition. Cependant, l’ancien ministre regrette la promulgation de la charte avant la mise en place d’un cadre de dialogue permanent. «  La rédaction n’est pas précédée par la mise en place d’un cadre permanent de dialogue avec les différents acteurs politiques, la  charte ne provient pas de ce cadre là en terme de processus. C’est ce que je regrette parce que je pense que c’est essentiel », a-t-il déclaré chez nos confrères d’espace ce matin.

Pour lui, ce processus est très important d’autant plus qu’il existe des nombreux acteurs dans ce pays et que les décisions prises doivent l’être de commun accord entre la junte et ces acteurs. « Je pense qu’il est important pour les acteurs de la transition de ne pas simplement penser que tous les débats doivent être évacués au niveau du CNT. Nous avons des acteurs politiques essentiels dans ce pays. Il faut mettre en place un cadre de discussion et de dialogue avec les acteurs essentiels de ce pays et que cette discussion soit permanente pour que les décisions qui doivent être prises soient consensuelles. Il ne faudrait pas faire les choses à l’envers. C’est à dire prendre des décisions, après on discute sur les décisions donc ce cadre là, je plaide pour sa mise en place », a déclaré Khalifa Gassama Diaby.

Est-ce que cela veut dire qu’il faut mettre en place une autre institution ? Non dit-il  « ce n’est pas nécessairement une institution au sens républicain du terme ».

Elisabeth Zézé Guilavogui 

Articles Similaires

Axe Lambanyi-Hamdallaye : la grève plutôt suivie

LEDJELY.COM

Grève générale : les travailleurs du secteur de la monnaie électronique observent le mot d’ordre

LEDJELY.COM

Grève générale : de la T7 à Enco 5, boutiques, magasins et banques fermés

LEDJELY.COM

Grève générale : la ville de Kankan au ralenti

LEDJELY.COM

Grève générale : les activités paralysées le long de l’autoroute Fidel Castro

LEDJELY.COM

Grève générale : banques et assurances fermées, circulation paralysée sur l’axe Sonfonia-Kipé

LEDJELY.COM
Chargement....