Ledjely.com
Accueil » Assises nationales : Voici ce que la ministre Rose Pola Pricemou attend des médias
Actualités Guinée Politique

Assises nationales : Voici ce que la ministre Rose Pola Pricemou attend des médias

La  ministre de l’information et de la communication a rencontré ce lundi 21 mars 2022    des responsables de médias et associations de presse pour leur expliquer ce qu’elle attend d’eux durant les assises nationales.  Cette rencontre intervient à la veille de l’ouverture des assises nationales en République de Guinée prévue ce mardi 22 mars.

Dès l’entame de ses propos, la ministre, Rose Pola Pricemou dira que : « ces assises nationales sont organisées pour qu’ensemble nous puissions nous parler, nous pardonner. Une ambition très noble et importante dans le contexte de la transition, dans le contexte de refondation de notre République avec à la clé, le renforcement de la cohésion sociale et de l’unité nationale ».

Pour y arriver dit-elle : «  le rôle des médias reste déterminant car il s’agit de rapprocher les guinéens qui ont longtemps été utilisés pour des prétextes politiques et ethniques. Je le dis, le Président de la transition fonde un grand espoir sur vous les médias pour véhiculer les messages de vérité et de pardon pour qu’ensemble nous puissions activer toutes nos antennes à travers le territoire guinéen pour pouvoir passer ce grand message de pardon, de sensibilisation, où nous devons venir nous parler à cœur ouvert, réalisant ensemble que tout le peuple de Guinée a été touché à un moment ou à un autre. Et qu’aucun groupe n’a été ciblé de façon spécifique,… »

Avant ces  assises,  la ministre dit compter sur la collaboration des médias : « Les Guinéens fondent un espoir sur ces assises nationales. Le CNRD est à pied d’œuvre avec l’ensemble du gouvernement. Le Président est déterminé à relever ce nouveau défi pour une Guinée réconciliée avec elle-même  Je compte sur vous pour que les programmes des médias, partout, soient au rythme de ces assises avec des reportages, des analyses, des enquêtes, des commentaires, des éditoriaux, des micros-trottoirs et j’en passe qui soient au service de la paix. Je ne doute pas de vos compétences et de votre attachement à une Guinée exorcisée des démons de la division, de l’ethnocentrisme et du communautarisme. Le ministère de l’information et de la communication que j’ai l’honneur de diriger sera là, à vos côtés pour remplir cette mission exaltante au service de la République ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

28 SEPTEMBRE : un procès à plusieurs défis

LEDJELY.COM

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

URGENT : Capitaine Dadis Camara, Moussa Tiegboro et Pivi placés sous mandat de dépôt

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM
Chargement....