Ledjely.com
Accueil » ACCIDENT DE KOLABOUI : « Je pouvais également y mourir… »
Actualités Basse-Guinée Faits-divers Sécurité

ACCIDENT DE KOLABOUI : « Je pouvais également y mourir… »

Il y a quelques semaines, un terrible accident de la circulation impliquant le  cortège du ministre de la Sécurité et de la Protection civile faisait onze morts et plusieurs blessés, à Kolaboui dans la préfecture de Boké. Au cours d’un rassemblement des services de la police, ce vendredi 24 juin, Bachir Diallo est revenu sur ce drame qui a endeuillé plusieurs familles. 

S’exprimant sur les circonstances de l’accident, le patron de la sécurité a indiqué qu’il aurait été causé par un chauffeur-apprenti, ayant effectué un dépassement dangereux en 3e position, priant pour que les âmes de « ces malheureux défunts innocents reposent en paix ».

Alors que certains citoyens s’étaient demandé ce que Bachir Diallo a fait après le drame, le concerné a révélé dans son intervention de ce matin ses faits et gestes. « Le Premier ministre ne voulait pas me laisser là-bas, parce qu’il comprenait bien dans quel état d’âme j’étais. Mais je lui ai dit que je ne peux pas aller, je suis obligé de rester [au lieu de l’accident]. J’y suis donc resté, jusqu’au départ du dernier corps. Après, je suis allé à l’hôpital de Kamsar pour revoir les blessés, voir les autorités de l’hôpital, les encourager et leur donner un peu de ressources et donner les instructions aux services de police de Boké pour s’occuper d’eux », a-t-il détaillé, avant de se féliciter qu’ils soient « tous sortis de l’hôpital ».

Conscient de la gravité du drame, Bachir Diallo a rappelé qu’il aurait pu y perdre la vie.  « Je pouvais également mourrir dans cet accident (…) Ça pouvait arriver à n’importe qui. Donc, c’est ce qui a fait qu’on n’a pas pu faire [l’étape de] Fria. On est revenus à Kindia (…) On a abordé le thème de la sécurité routière qui revient encore à la police », a-t-il conclu.

Balla Yombouno

Articles Similaires

La BIG finance la production de 3 000 smartphones de la marque Kunfabo

LEDJELY.COM

Mory Condé assure ne pas vouloir « taire toutes les voix discordantes »

LEDJELY.COM

GUINEE : de nouvelles atteintes aux libertés d’expression et d’association

LEDJELY.COM

OFFICE NATIONAL DU TOURISME : Laye junior Condé dans le viseur de la CRIEF

LEDJELY.COM

LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUE : près de 3 tonnes de cocaïne et 4 tonnes de cannabis incinérées

LEDJELY.COM

ABOUBACAR BIRO SOUMAH : « Le FNDC continuera d’exister »

LEDJELY.COM
Chargement....