Ledjely.com
Accueil » KANKAN : Le corps d’une femme retrouvé dans un quartier de la commune urbaine
A la uneGuinéeHaute-GuinéeSociété

KANKAN : Le corps d’une femme retrouvé dans un quartier de la commune urbaine

En Guinée, le phénomène est quelque peu banal. Mais le fait de ces corps que l’on découvre çà et là, commence à prendre une dimension inquiétante. Ainsi, dans la commune urbaine de Kankan, on en est au troisième corps en seulement 15 jours. Cette fois, c’est le cadavre d’une femme d’une cinquantaine d’années que l’on a découvert le jeudi soir dans un champs d’exploitation artisanale d’or au quartier Fourouban, dans la commune urbaine de Kankan. 

Fanta Traoré, c’est le nom de la défunte. Elle avait l’habitude de se rendre sur le site où son corps a été découvert pour travailler et trouver de quoi faire face au quotidien.  Mais le jeudi, aux alentours de 21 heures, c’est son corps qu’on y a découvert.  Sekou Camara, chef du quartier de Fourouban, par ailleurs proche de la victime, rapporte que ce sont des proches de la défunte qui ont tout d’abord signalé sa disparition auprès du chef du secteur de Kobikoro.

Signalement à la suite duquel, ledit chef du secteur « a dépêché les jeunes pour aller à sa recherche dans le champ de mine où elle avait l’habitude de travailler. C’est au cours de cette recherche qu’ils ont découvert corps. Je suis venu personnellement venu voir le corps, et ensuite j’ai informé le maire et la gendarmerie », explique le chef du quartier de Fourouban. Puis, hier vendredi, selon lui, les éléments de la brigade de recherche sont venus sur le terrain pour leur constat.

Dr Mariama Touré, médecin généraliste au service des urgences de l’hôpital régional de Kankan, qui s’est également rendu sur le site, diagnostique une mort naturelle.  « La cause de sa mort ne peut-être que naturelle, parce qu’à l’inspection du corps, nous n’avons vu aucune lésion suspecte d’un cas de meurtre », indique-t-il.

Sur les instructions du procureur général de la Cour d’appel de Kankan, le corps de Fanta Traoré a été remis à ses parents pour enterrement.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Tchad : l’opposition promet de poursuivre l’œuvre de Yaya Dillo

LEDJELY.COM

Kankan : un apprenti chauffeur glisse et tombe sous les pneus d’un camion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le camp Dadis optimiste après la projection des vidéos

LEDJELY.COM

Primature : Bah Oury prend fonction

LEDJELY.COM

Bah Oury Premier ministre : quelle suite ?

LEDJELY.COM

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM
Chargement....