Ledjely.com
Accueil » Hôtellerie & restauration : Alpha Bacar Barry rassure à propos du centre de Nongo
ActualitésEducation

Hôtellerie & restauration : Alpha Bacar Barry rassure à propos du centre de Nongo

Le complexe de formation professionnelle en BTP, Hôtellerie et Restauration de Nongo-Conteyah tarde à ouvrir ses portes. A l’occasion de la plénière du lundi dernier, consacrée à l’adoption de l’accord de prêt de 24, 3 millions d’euros, le ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a été interpellé par les conseillers nationaux sur la situation de ce centre de formation. Alpha Bacar Barry a alors répondu que le résultat était dû à la volonté du roi du Maroc de prendre part à la cérémonie d’inauguration. Or, en raison notamment de la Covid-19, sa Majesté ne se déplace pas toujours…

Construit en 2017 par la Fondation Mohammed VI, le complexe est bâti sur une superficie de 3,2 ha dont 5.100 m2 couverts, avec une capacité annuelle de 1.000 apprenants (600 en BTP, 400 en Tourisme, Hôtellerie et Restauration) pour un total de 21 filières de formation (12 filières dans le secteur du BTP et 9 dans le secteur du Tourisme, Hôtellerie et Restauration). Sauf que depuis la fin des travaux, le centre attend toujours son opérationnalisation. A en croire le ministre de l’Enseignement technique, cette longue attente est tributaire de l’agenda du roi du Maroc. De fait, la partie marocaine souhaiterait que la remise officielle soit faite en présence de sa majesté mais il se trouve qu’en raison de la crise du Covid-19 « sa majesté ne se déplace pas souvent », a expliqué le ministre.

Toutefois, la partie guinéenne a de nouveau manifesté sa volonté de rendre opérationnel ce centre de formation.  « Nous avons néanmoins envoyé plus de 6 lettres de relance au gouvernement du Maroc et à nos partenaires marocains. Je me suis moi-même rendu au Maroc pour négocier l’ouverture de cette école et son opérationnalisation », a confié le ministre.

Ceci étant, le ministre a indiqué à l’intention des conseillers nationaux que des démarches sont en cours pour permettre que cette longue attente ne perdure pas davantage.  « Je suis sûr et certain que d’ici l’ouverture prochaine, cette école nous sera rendue et pourra être connectée au réseau national d’offre de formation technique et professionnelle », a conclu le ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Bundesliga : Naby Keita et le Werder vers le divorce

LEDJELY.COM

Escalade au Moyen-Orient : un allié de fait aux juntes en Afrique

LEDJELY.COM

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

LEDJELY.COM

La Zakat : quel en est le bondement, à combien de kilos équivaut-elle et à qui la donner ?

LEDJELY.COM
Chargement....