Ledjely.com
Accueil » Les membres de la délégation syndicale des Grands Moulins déférés à la maison centrale
A la uneActualitésGuinéeSociété

Les membres de la délégation syndicale des Grands Moulins déférés à la maison centrale

Comme nous l’annonçons précédemment, trois membres de la délégation syndicale de la société Grands moulins de Conakry (GMC)-Petit bateau ont été arrêtés et emprisonnés par le colonel Lancei Camara de la gendarmerie territoriale de Kaloum. Les trois syndicalistes ont passé leur première nuit hier jeudi à la Maison Centrale de Conakry. Une information donnée par le secrétaire général de la délégation syndicale, Mamoudou Touré, depuis le TPI de Kaloum.

 Selon lui, ils ont été conduits au tribunal de première instance de Kaloum où ils s’attendaient à être entendus par un juge.  Mais ils ont été plutôt été contraints de signer un document : « Alors que nous étions dans la salle d’audience, un monsieur est venu nous demander si nous savons ce qui nous est reproché. Nous leur avons dit que nous ne parlerons pas sans la présence de notre avocat, parce que ce sont des faits qu’on ne reconnaît pas. Ensuite, on nous a conduits dans une autre salle où on nous a tendu un document (papier) dans lequel il était indiqué que Monsieur Ali Roumani, Directeur de l’usine des Grands moulins de Conakry (petit bateau) nous accuse de l’avoir menacé de mort. On nous dit alors de signer le document.  On a refusé de signer sans la présence de notre avocat. Et ils ont décidé de décerner un mandat de dépôt contre nous. C’est-à-dire nous conduire jusqu’au lundi », explique Mamadou Touré.

Le syndicaliste assurant dans la foulée que ce que lui et ses camarades endurent ainsi n’entamera nullement leur détermination. « Nous ne reculerons pas. Nous ne céderons pas à l’intimidation. Ils font tout çà pour empêcher les négociations et nous coller de fausses accusations », promet-il.

 Cependant, dans un communiqué qu’elle a rendu public, la direction générale des GMC annonce : « À date, la société est autorisée à procéder au licenciement des délégués syndicaux conformément à l’article 332.2 du Code du travail ». 

Fodé Soumah

Articles Similaires

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Baccalauréat : Bah Oury donne le coup d’envoi à Labé

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....