Ledjely.com
Accueil » Kankan : des tombes profanées dans un cimetière de la commune urbaine
ActualitésGuinéeHaute-GuinéeSociété

Kankan : des tombes profanées dans un cimetière de la commune urbaine

Le week-end dernier, quatre tombes ont été profanées au cimetière du quartier Frouban par des inconnus. Ce sont des citoyens du même quartier qui ont découvert les profanations dans la nuit du samedi dernier.

La découverte a surpris et provoqué panique et indignation à Frouban dans la matinée du dimanche 30 avril 2023. C’est à l’occasion de l’enterrement d’un adolescent au grand cimetière du quartier situé dans la commune urbaine que les citoyens ont constaté la profanation des 4 tombes.  Sékou Camara, chef de quartier de Frouban, après avoir fustigé l’attitude, annonce des mesures prises destinées à éviter pareils actes. « La découverte de ces tombes profanées a été une très grande surprise pour nous. Car depuis le temps de nos ancêtres, nous n’avions jamais vécu un fait de ce genre à Frouban. C’est donc un acte qui nous inquiète et nous interpelle. Nous avons remarqué que parmi les tombes profanées, trois abritaient des jeunes et c’est une vieille femme qui reposait dans la dernière. Il y avait la tombe d’un des jeunes où les profanateurs avaient presque sorti toutes les pièces. Nous n’avons même pas accepté de filmer cette scène. Nous l’avons arrangée immédiatement », a indiqué le chef du quartier.

Interrogé sur l’identité des personnes qui ont commis l’acte, le chef de quartier répond : « Nous ne savons pas pour l’instant qui sont ces personnes qui se sont livrées à cette pratique malsaine.  Mais sur les lieux, nous avons retrouvé une pelle et des dabas qui leur ont permis d’accomplir leur sale besogne. La sécurité de notre cimetière est menacée. Nous avons décidé en conséquence de prendre nos responsabilités pour mettre fin à ces actes ignobles. Pour cela entre 17 heures et 18 heures, nous ne voulons plus voir quelqu’un dans notre cimetière.  Quiconque viole cette décision sera interpellé et traduit en justice », a-t-il prévenu.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

LEDJELY.COM

La Zakat : quel en est le bondement, à combien de kilos équivaut-elle et à qui la donner ?

LEDJELY.COM

Primature : les enseignants contractuels reçus par Bah Oury

LEDJELY.COM

Kourémalé : infertile, elle tente de voler un bébé et se fait arrêter

LEDJELY.COM

Siguiri : un nouvel éboulement fait un mort

LEDJELY.COM
Chargement....