Ledjely.com
Accueil » Matoto : le maire Mamadouba Tos en quête d’une solution aux coupures du courant
A la uneActualités

Matoto : le maire Mamadouba Tos en quête d’une solution aux coupures du courant

Personne ne peut plus le nier. La desserte en courant électrique s’est fortement dégradée dans la capitale guinéenne. Cela étant illustré par les coupures devenues de plus en plus récurrentes. Et cela commence à préoccuper les autorités. D’autant les perturbations donnent souvent lieu à des manifestations dont la répression débouche sur des pertes en vie humaine. A Matoto, le maire de la commune en est d’autant plus alarmé que ce mardi 12 décembre, il a réuni autour de lui responsables des différents quartiers et d’Electricité de Guinée (EDG) et des membres de forces de sécurité (gendarmerie, police et protection civile), pour essayer de comprendre ce qui est à la base de cette dégradation.

La rencontre, les organisateurs l’ont appelée ‘’Journée portes ouvertes’’. De l’aveu même du maire, la journée a été initiée à la suite du « constat que nous avons fait et d’ailleurs qui est connu de tous, concernant les coupures intempestives du courant électrique, ces derniers temps, dans nos différents quartiers ». Et au sortir de la salle, Mamadouba Tos Camara, rendant compte des enseignements qui en ont été tirés, a confié : « Au cours des débats, plusieurs questions ont été débattues et chacun à compris ce qu’il doit faire pour nous éviter les mêmes problèmes. Mais je m’en vais dire aux citoyens que chacun doit être responsable dans ce qu’il fait, puisque c’est dans l’intérêt de tous. Un transformateur qui est en surcharge va forcément être endommagé. Donc, la seule solution est qu’on évite les branchements clandestins et les branchements à double ligne. L’autre information est qu’une équipe sera sur le terrain pour faire l’état des lieux de tous les transformateurs pour mettre de l’ordre. Et tous ceux qui sont branchés clandestinement seront débranché, puisqu’on ne peut continuer de cautionner que les uns profitent sur le dos des autres. Donc, tout le monde doit s’abonner, c’est en cela seulement qu’on peut en finir avec ces coupures intempestives du courant électrique ».

Les branchements clandestins ou à double ligne sont donc les coupables parfaits. Et c’est le même refrain que fredonne Abdoulaye Koné, directeur général adjoint d’EDG. Il invite les populations à faire montre de civisme et responsabilité.  « Il faut avant tout préciser que cela n’est pas du délestage. Certes elles étaient récurrentes, mais nous avons déjà des équipes qui sillonnent sur le terrain pour réparer ces pannes. Si vous constatez ce dernier moment ça commence à baisser.

Mais malheureusement, les jeunes ne comprennent pas, puisque pendant le temps de réparation, nous sommes obligés de couper le courant pour éviter les dégâts et ça aussi nous passons toujours un communiqué pour informer les citoyens concernés. Hélas, les gens ne lisent pas pour comprendre cela.

Cette rencontre nous permet d’être avec nos clients, c’est un devoir sacré de satisfaire la clientèle mais à leur tour ; ils doivent gérer avec EDG et utiliser de façon rationnelle », a-t-il prodigué.

Ibrahima Youla, porte-parole des présidents de conseil de quartier salue certes l’initiative du maire Mamadouba Tos, mais invite l’entreprise EDG à bien jouer son rôle. « C’est une rencontre que nous saluons beaucoup, puisqu’elle nous permet de mettre fin aux manifestations liées aux coupures intempestives du courant électrique. Nous avons chacun en ce qui le concerne expliqué les problèmes. Donc, ça été une rencontre fructueuse. Et une unité d’action sera mise en place pour que les citoyens de Matoto ne vivent plus cette situation. Nous en tant que responsables, nous allons passer dans les mosquées et Église pour la sensibilisation afin qu’il n’y ait plus ce genre de choses. Et nous invitons EDG à mener convenablement son boulot à son tour pour qu’il n’y ait pas de coupure de façon récurrente », a-t-il recommandé.

Aliou Maci Diallo pour LeDjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....