Ledjely.com
Accueil » Transition guinéenne : un parfum de fin de règne !
ActualitésTribune

Transition guinéenne : un parfum de fin de règne !

La conjoncture actuelle en République de Guinée soulève des inquiétudes profondes quant à la stabilité politique, aux libertés civiques et à l’état de la démocratie. L’année 2024 s’annonce tumultueuse et empreinte d’incertitudes, contrastant avec les espoirs et les aspirations initiaux à l’avènement de la junte en septembre 2021.

Sous l’égide du CNRD, dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya, des restrictions sévères sont imposées aux libertés individuelles et collectives. Cette période est marquée par un musellement des réseaux sociaux et une censure sans précédent des médias, justifiés par des motifs fallacieux et contestables. Des membres de l’opposition sont la cible d’une répression persistante et les détentions arbitraires, notamment celles d’anciens hauts responsables sous le régime d’Alpha Condé, exacerbent les tensions et la frustration au sein de la population.

La déception et la perplexité règnent face à ce qui est perçu comme un écart considérable par rapport aux engagements antérieurs du chef de la junte, jetant un voile d’incertitude sur la gouvernance et l’orientation future du pays. Cette volte-face suscite des interrogations quant à l’authenticité des promesses et compromet la confiance envers les institutions et les responsables de la Transition.

Devant cette situation préoccupante et les velléités persistantes pour la junte de s’accrocher au pouvoir, il est impératif que le peuple guinéen se mobilise pour protéger ses droits et l’intégrité de la nation. L’histoire récente, illustrée par les actions passées du FNDC, souligne l’importance cruciale de la mobilisation citoyenne pour affronter ces défis et œuvrer à restaurer la démocratie, garantir les libertés fondamentales et rétablir la confiance dans les institutions.

La nécessité pressante d’une réponse collective et proactive pour sauvegarder les acquis démocratiques et renforcer la confiance dans les structures gouvernementales est manifeste. La solidarité, la résistance pacifique et la détermination des citoyens ont un rôle essentiel dans la création d’un avenir où les principes démocratiques seront respectés, la justice, la transparence restaurés et consolidés et les droits fondamentaux de chaque citoyen, préservés. Pour cela, il est temps de sonner le tocsin.

Ibrahima Diallo (MoDeL)

Articles Similaires

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....