Ledjely.com
Accueil » Coyah : quatre présumés bandits tombent dans les filets de la gendarmerie
A la uneActualités

Coyah : quatre présumés bandits tombent dans les filets de la gendarmerie

Quatre présumés bandits ont été présentés ce mercredi 12 juin 2024 aux médias par la gendarmerie départementale de Coyah. C’était en présence du Procureur de la République près le TPI de Coyah.

Ils sont accusés de braquage de motos, vols à main armée, association de malfaiteurs, détention d’armes de guerre et aussi de torture. Infractions qu’ils auraient commises dans les localités de Sonfonia, Dubréka, Coyah et Forécariah. Ils ont été interpellés après la découverte du corps d’un jeune élève âgé de 24 ans du nom de Sékou Camara dans la localité de Yonyah, commune rurale de Manéah, samedi 1er juin dernier.

Les nommés Daouda Camara, Alseny Camara, Ismaël Camara et Mohamed Lamine Bangoura ont été arrêtés suite à des actions concertées enclenchées par les Brigades de Recherche de Coyah, Sonfonia, Kipé, Dubréka, appuyéee par le peloton de surveillance d’intervention de Sonfonia et de Dubréka ainsi que le commissariat central de Sonfonia.

D’après les informations fournies par l’officier de communication de la Gendarmerie nationale, le groupe opérait de manière très structurée, ciblant principalement les chantiers en construction, moins fréquentés. Chaque membre du groupe avait un rôle spécifique. Daouda Camara se faisait passer pour un fournisseur d’agrégats, attirant les clients en achetant du ciment. Une fois le conducteur de moto sur le chantier, Alsény Camara surgissait pour l’étrangler. Si la victime résistait, elle était emmenée dans une des chambres où Mohamed Lamine Bangoura la ligotait et lui mettait du sable dans la bouche, après quoi ils volaient la moto pour la revendre à Forécariah.

Le procureur près le TPI de Coyah a félicité les équipes qui ont permis l’interpellation de ces présumés assassins. Il a rassuré qu’une fois que ces malfaiteurs seront présentés devant le tribunal, une information judiciaire sera ouverte et le juge d’instruction sera saisi pour continuer les investigations.

Il est à préciser qu’en ce début de la saison des pluies, on a noté une explosion des attaques contre les citoyens dans la préfecture de Coyah.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Armée : le chef d’Etat-major général des armées annonce la création d’un nouveau bataillon

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM
Chargement....