Ledjely.com
Accueil » CODECC et 3ème MANDAT : Cheick Affan dévoile le pot-aux-roses
A la uneActualitésPolitique

CODECC et 3ème MANDAT : Cheick Affan dévoile le pot-aux-roses

Comme il le fait depuis pratiquement depuis 5 ans, le président Alpha Condé continue à entretenir le suspense – qui n’en est plus un – sur son désir de briguer un nouveau mandat à la tête du pays. Et ses partisans essaient décidément de surfer sur la même ambigüité jusqu’à la veille de l’annonce de sa candidature. C’est ainsi qu’à propos de la Coalition démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC) qui, le week-end dernier, a remplacé la Coalition démocratique nationale pour la nouvelle constitution (CODENOC), on se borne à dire qu’elle a pour objectif d’accompagner les initiatives et les actions du chef de l’Etat. La stratégie ayant pour objectif de retarder le plus longtemps possible une éventuelle contestation de ce nouveau mandat. Mais il arrive souvent que tout le monde ne comprenne ou ne puisse pas se soumettre à la discipline édictée. C’est décidément ce qui est arrivé ce mardi 2 juin 2020, en marge d’une cérémonie de ralliement de nouveaux mouvements politiques et de la société civile à la CODECC.

En effet, à l’occasion de cette cérémonie, et dans des propos relayés par la télévision nationale, Cheick Ahmed Fofana, alias Cheick Affan, présenté comme leader de l’ONG ‘’Labé Sangni’’ a explicitement et peut-être même dévoilé les objectifs réels de la CODECC. « Compte tenu de la vivacité du Professeur Alpha Condé, son amour pour la Guinée et les actes qu’il a eu à poser, les chantiers qu’il a ouverts ainsi que les démarches qu’il continue d’entreprendre pour le pays, ici comme à l’extérieur, notre ONG sollicite qu’il achève son travail, surtout les chantiers gigantesques qu’il a ouverts pour la Guinée et les Guinéens. C’est pourquoi nous sollicitons qu’il puisse continuer afin de terminer tous ces travaux dans l’harmonie », déclare-t-il en substance au micro de la RTG.

Ainsi donc, s’il y a quelques mois au micro de France 24/RFI  et plus récemment dans les colonnes de l’hebdomadaire Jeune Afrique, Alpha Condé s’est obstiné à répéter que c’est la mouvance présidentielle qui choisirait son candidat le moment venu, il se dévoile de plus en plus que le choix est déjà fait. Il est vrai que beaucoup de Guinéens n’en ont jamais douté. Mais désormais, ça a le mérite d’être clair.

Ledjely.com

Articles Similaires

Urgent : Bah Oury nommé nouveau premier ministre

LEDJELY.COM

Crise en Guinée : un seul remède appelé ‘’humilité’’

LEDJELY.COM

Axe Lambanyi-Hamdallaye : la grève plutôt suivie

LEDJELY.COM

Grève générale : les travailleurs du secteur de la monnaie électronique observent le mot d’ordre

LEDJELY.COM

Grève générale : de la T7 à Enco 5, boutiques, magasins et banques fermés

LEDJELY.COM

Grève générale : la ville de Kankan au ralenti

LEDJELY.COM
Chargement....