Ledjely.com

Accueil » RÉOUVERTURE DES CLASSES: les responsables de l’université de Kankan rassurent
A la une Actualités Haute-Guinée Société

RÉOUVERTURE DES CLASSES: les responsables de l’université de Kankan rassurent

Les autorités l’ont annoncé et réitéré. Les établissements scolaires et universitaires rouvrent ce lundi 29 juin 2020 pour notamment accueillir les élèves en classes d’examen et les étudiants en fin de cycle. Et en prévision de ce rendez-vous, les responsables de l’université Julius Nyerere de Kankan se disent prêts. A en croire le directeur de communication de l’université, les étudiants concernés seront reçus dans le strict respect des mesures barrières. Karamo Condé l’a confié notamment au correspondant du Djely basé dans la région

Fermée depuis la mi-mars, la plus grande institution d’enseignement supérieur de la région de la savane est en pleine préparation pour être au rendez-vous de ce lundi 29 juin. D’ores et déjà, à en croire Karamo Condé, le directeur du service de communication, toutes les dispositions sont déjà prises par l’université. “Nous avons fait une réunion interne et à l’image des autres universités et instituts, nous allons accueillir les étudiants de licence 3 et toutes les dispositions sanitaires sont prises. Au niveau des entrées, chaque étudiant, enseignant, autorité ou visiteur sera soumis aux règles suivantes : le lavage obligatoire des mains, la prise de température, le port des masques et la distanciation sociale dans les salles de classe et dans la cour”, détaille M. Condé. Pourtant, à la question de savoir si l’université dispose suffisamment de kits sanitaires, Karamo Condé laisse transparaître un petit doute. “Nous avons plus ou moins des kits pour nous prévenir du COVID-19, mais le reste nous sera certainement offert par les autorités “, répond-il en effet.

Quid des étudiants qui arriveront de zones déjà touchées par la maladie ? Seront-ils soumis aux tests de dépistage ? Là non plus, Karamo Condé n’a pas la réponse. « Avec les dispositions prises par les autorités depuis la capitale, nous espérons que celles-ci nous épargneront du COVID-19, et nous attendons les autorités pour avoir les tests”, espère-t-il tout au plus.

Depuis Kankan, Michel Yaradouno pour Ledjely.com

Articles Similaires

N’ZEREKORE : un ancien ministre defeu général Lansana Conté, comparaît pour violences, coups et blessures

Ledjely.com

MINISTERE DE LA COMMUNICATION : Adèle Camara fixe ses priorités

Ledjely.com

GOUECKE : douze jeunes filles violées par un féticheur et deux de ses complices

Ledjely.com

FEGUIFOOT : Thierno Saidou Diakité, entre satisfaction et regret après la mise en place du CONOR

Ledjely.com

Analyse des premières mesures économiques annoncées par le gouvernement

LEDJELY.COM

Les bases de la future société guinéenne, d’après l’analyste Amadou Sadjo Barry

LEDJELY.COM
Chargement....