Ledjely.com

Accueil » Le ministre des Transports annonce le début de la campagne d’immatriculation des véhicules
A la une Actualités Guinée Transport

Le ministre des Transports annonce le début de la campagne d’immatriculation des véhicules

En marge d’une visite effectuée avec ses homologues des Finances et de la Sécurité et de la Protection civile à la Direction nationale des Transports, dans la commune de Matam pour la présentation du nouveau siège du bureau régional des transports terrestres de Conakry, ce vendredi 14 mai 2021, le ministre des Transports, Mohamed Keita, a annoncé le lancement prochain de la campagne d’immatriculation des véhicules en Guinée. Cela dans le cadre de la politique pour la digitalisation et la sécurisation des documents des usagers.

A la suite de la visite qu’il a effectuée ce vendredi matin dans ce bâtiment qui abrite désormais le bureau régional des transports terrestres de Conakry, Mohamed Keita s’est dit « très impressionné » par la modernisation des lieux. Puis, il a profité de l’occasion pour annoncer la date du lancement de la campagne d’immatriculation des véhicules. « Nous sommes prêts pour le lancement de la campagne d’immatriculation des véhicules sur toute l’étendue du territoire national. Nous allons lancer cette campagne le jeudi 20 mai 2021 », a-t-il annoncé face à la presse qui couvrait cette visite, demandant à ce que « tous les usagers soient prêts pour se faire immatriculer parce que les opérations ne sont pas indéfinies dans le temps ».

Prenant part à cette visite, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a exprimé sa satisfaction pour la qualité des travaux. Pour Albert Damantang Camara, ce nouveau bureau qui dispose des matériels de dernière génération va permettre à la « dématérialisation » des documents pour faciliter le travail de son département. « La numérisation et l’informatisation de ce service apportent de l’intérêt pour les usagers qui auront des documents beaucoup plus sécurisés et éviter un certain nombre de tractations et des tracasseries. Et pour nous la police, ça nous facilite le travail dans la recherche des contrevenants et l’identification d’un certain nombre de personnes », s’est félicité le locataire de Coléah.

Ali Mohamed Nasterlin

Articles Similaires

GUINEE : au-delà de la religion, que peuvent apporter les intellectuels arabophones ?

LEDJELY.COM

« Alpha Condé demeurera en Guinée », persiste le CNRD

LEDJELY.COM

Secteur culturel: ce que ses acteurs attendent du CNRD

Ledjely.com

Guinée : la junte au pouvoir annonce que l’ancien président ne va pas sortir du pays

Ledjely.com

Consultations: Massoud Barry revient sur ses échanges avec le colonel Doumbouya  

Ledjely.com

POLITIQUE : Aliou Bah du MODEL, dans le gouvernement de transition ?

Ledjely.com
Chargement....