Ledjely.com
Accueil » Élie Kamano visé par un mandat d’arrêt délivré par le TPI de Kaloum !
A la une Actualités Justice

Élie Kamano visé par un mandat d’arrêt délivré par le TPI de Kaloum !

Un mandat d’arrêt a été décerné ce mercredi 16 juin 2021 par le Tribunal de première instance (TPI) de Kaloum contre Élie Kamano, ancien reggae-man, converti dans la politique. Ce mandat d’arrêt fait suite à son absence répétée au procès l’opposant à Salifou Camara, ancien président de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot).

C’est le juge Mohamed Diawara qui, après avoir constaté l’absence de l’accusé à l’ouverture de l’audience de ce mercredi, a émis ce mandat d’arrêt contre Élie Kamano. Ce leader politique est poursuivi par Salifou Camara ‘Super V’, ancien président de la Feguifoot pour injures et diffamation par le biais d’un système informatique. M. Camara n’a en fait pas apprécié les propos tenus contre lui par l’ancien chanteur dans une vidéo publiée sur Facebook. C’est qui l’a poussé à trimballer Élie Kamano devant le tribunal du centre-ville de Conakry.

Me Salifou Beavogui a justifié l’absence de son client pour des raisons de maladie. Mais le juge a tout de même maintenu sa décision de faire arrêter l’accusé. Une position jugée injuste par l’avocat. « C’est une injustice et c’est terrifiant.  Dans notre pays, les faibles sont toujours persécutés, intimidés et pourchassés », a déclaré le conseil de l’ancien reggaeman.

Au cours de l’audience, Me Béavogui a fustigé également les « deux poids deux mesures » dans l’affaire opposant  »Super V’ à son client. « Mon client avait lui aussi en retour déposé une plainte contre Salifou Camara ‘Super V’ pour atteinte à la vie privée. [Mais] malheureusement, cette plainte est à la DCPJ (Direction centrale de la police judiciaire, ndlr) depuis bientôt un mois. Nous avons écrit à M. le procureur de la République pour lui demander d’intervenir afin que cette plainte soit instruite et transmise au tribunal pour que les deux parties comparaissent mais rien n’est fait », s’est indigné en retour l’avocat d’Élie Kamano.

Ibrahima Kindi Barry

Articles Similaires

La date de l’ouverture du procès des massacres du 28 septembre « sera connue le 6 septembre prochain »

LEDJELY.COM

CHAN 2023 : voici la liste du Syli local pour les éliminatoires du second tour

LEDJELY.COM

FNDC et Cie : quand le souci de l’intérêt collectif semble conduire les actes de quelques-uns

LEDJELY.COM

« Nous avons l’impression que les agents qui agissent sur le terrain avaient cette liberté d’utiliser les armes à feu », déplore Alseny Sall de l’OGDH

LEDJELY.COM

URGENT : Me Ismaël Konaté présente ses excuses au barreau de Guinée

LEDJELY.COM

MINES : Yakhouba Kourouma donne les contours du prix de référence pour la vente de la bauxite en Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....