Ledjely.com
Accueil » ALPHA CONDÉ : « Personne ne pourra plus arrêter le train de la Guinée »
A la une Actualités Economie Guinée Politique

ALPHA CONDÉ : « Personne ne pourra plus arrêter le train de la Guinée »

Le président Alpha Condé a présidé ce mardi 13 juillet 2021 la conférence internationale de haut niveau sur le développement, intitulé ‘Santa Cruz’, du nom de son précurseur. Dans son allocution, le chef de l’Etat guinéen a mis l’accent sur la nécessité de la contribution de tous les fils et filles de la Guinée au développement du pays.

A travers les vastes chantiers lancés par son gouvernement, dit-il, notamment les projets liés au secteur de l’énergie comme Kaleta, Souapiti, Amaria… et la construction des infrastructures par des programmes, telle que l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC), Alpha Condé se dit prêt à conduira « le train de développement de la Guinée jusqu’à terme ». Il s’engage à faire en sorte que la justice soit au service du peuple. Désormais, la lutte contre la corruption, le copinage, les inégalités et l’ethnocentrisme sont entre autres ses priorités, assure-t-il.

Pour y arriver, il compte en premier lieu sur les ressources internes car, pour lui, « la coopération internationale est un complément ». Pour Alpha Condé, « il faut qu’il y ait un changement. Les cadres sont sensés gérer les biens de l’Etat au profit du peuple, non pas à leur profit. Mais il faut aussi un changement de mentalités au niveau de notre peuple. Nous devons faire comprendre à notre peuple que seul le travail peut faire avancer le pays. Tout ce que l’on obtienne sans effort ne dure pas. C’est pourquoi nous sommes entrain de mettre en place des instruments de financement afin de permettre aux jeunes et aux femmes qui sont défavorisés d’avoir accès à des financements », a-t-il annoncé.

Plus loin, rappelant que la Guinée est un scandale géologique et agricole, le locataire du Palais Sekhoutoureyah a ajouté que les Guinéens peuvent tirer le plein potentiel de leurs ressources naturelles s’ils acceptent « de travailler, de se donner la main, de se pardonner, d’être tolérants et de respecter les lois ».

Enfin, il a précisé qu’il ne souhaite écarter personne dans le processus du développement enclenché par son régime. Il met en garde que personne ne peut le freiner dans son élan. « Nous sommes d’accord que tous les Guinéens soient dans ce train. Mais ceux qui veulent s’exclure, c’est leur problèmes ! Cependant, qu’ils sachent que quoi qu’ils fassent, c’est fini. Personne (ni à l’intérieur, ni à l’extérieur du pays) ne pourra plus arrêter le train de la Guinée, qui fera en sorte que le peuple de Guinée soit au rendez-vous des pays développés », a-t-il conclu.

Articles Similaires

URGENT : Étienne Soropogui arrêté par des hommes en uniforme

LEDJELY.COM

SIMANDOU : le Collectif des organisations de la société civile pour la défense des communautés soulève des préoccupations et formule des recommandations

LEDJELY.COM

Et pourtant, les sanctions de la CEDEAO ne sont pas sans effet

LEDJELY.COM

DANSA KOUROUMA : « La CEDEAO peut geler les avoirs (et non) l’honneur et la dignité des Guinéens »

LEDJELY.COM

Les tueries le long de l’Axe s’invitent dans une plénière du CNT

LEDJELY.COM

BOKE : la route en piteux état

LEDJELY.COM
Chargement....