Ledjely.com
Accueil » DELIVRANCE DES PASSEPORTS BIOMETRIQUES : vers l’introduction de nouveaux systèmes en Guinée
A la une Actualités Guinée

DELIVRANCE DES PASSEPORTS BIOMETRIQUES : vers l’introduction de nouveaux systèmes en Guinée

Alors que de nombreux citoyens se plaignent de la lenteur dans le processus de délivrance des passeports biométriques, en dépit de la décentralisation de la confection des passeports biométriques (opérationnelle uniquement à Conakry pour le moment), le directeur central de la police des frontières a balayé d’un revers de la main les complaintes de certains demandeurs du précieux sésame. C’était en marge de la conférence sur le bilan de la direction générale de la police nationale, ce vendredi 23 juillet 2021, à Conakry.

Selon le contrôleur général de police Lamine Keita, « la déclaration selon laquelle les documents de voyage retardent dans le cadre de leur délivrance est fausse. Les délais qui sont donnés tant à Coleah qu’à Nongo sur la délivrance des passeports sont respectés. Mais les citoyens sont trop pressés. Nous avons procédé à la décentralisation, créé un [autre] centre à Nongo pour permettre à tous les citoyens qui habitent dans cette zone d’y aller se faire enrôler », a-t-il souligné.

Un nouveau système en vue…

Poursuivant son intervention, le patron de la police des frontières, a annoncé la mise en place bientôt d’un système de rendez-vous en ligne. « Nous avons donné un délai d’une semaine à Nongo et un délai maximal de 10 jours à Coleah. Mais il y a des gens qui veulent mordicus que dès qu’ils déposent leurs dossiers, le même jour, qu’ils obtiennent leurs passeports. Cela n’est possible dans aucun pays. C’est pourquoi, nous allons bientôt procéder à un système de rendez-vous en ligne ; à l’image des autres pays. Et nous allons plus tard créer un système de passeports d’urgence ou des passeports express, comme cela se passe dans les autres pays. Ce qui sont pressés en ce moment vont demander en fonction de ça, ils payeront les prix et les passeports vont être faits le plus rapidement possible, en fonction des rendez-vous qu’ils ont (…) Les délais que nous nous donnons actuellement sont respectés », a réaffirmé Lamine Keita.

Balla Yombouno

Articles Similaires

EDUCATION : Pour Salifou Camara de la FSPE, la démarche de Guillaume Hawing « n’est pas la solution »

LEDJELY.COM

VISITES DANS LES PARTIS POLITIQUES : Dr Ibrahima Sory Diallo appelle à faciliter la tâche au ministère de l’Administration du territoire

LEDJELY.COM

PARLEMENT GUINEEN : le siège « clé en main » sera construit par la Chine

LEDJELY.COM

Non, la culture n’est pas oubliée, assure le ministre du Budget

LEDJELY.COM

Sékou Koundouno accuse le CNRD de vouloir « éliminer toutes les formations politiques »

LEDJELY.COM

NONGO : un étudiant de 22 ans se donne la mort en sautant du 3ème étage

LEDJELY.COM
Chargement....