Ledjely.com
Accueil » KANKAN : l’absence des détecteurs des métaux remarquée au lancement des épreuves du CEP au centre Marien N’gouabi
A la une Actualités Education Haute-Guinée

KANKAN : l’absence des détecteurs des métaux remarquée au lancement des épreuves du CEP au centre Marien N’gouabi

Les premières épreuves du Certificat d’études primaires (CEP), plus connu sous l’Examen d’entrée en 7e année, ont été lancées ce samedi 31 juillet 2021 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune urbaine de Kankan, c’est au lycée Marien N’gouabi que le premier responsable de la préfecture a procédé au lancement officiel des sujets. Amara Lamine Soumah a donné des conseils aux candidats.

Après le Baccalauréat unique et le Brevet d’études du premier cycle (BEPC), l’heure est à l’examen d’entrée en 7e année. Dans la préfecture de Kankan, ils sont au total 11 352 candidats dont 4 076 filles à aborder les épreuves dans 49 centres.

En compagnie des responsables éducatifs de la ville, Amara Lamine Soumah, le préfet de Kankan, a donné le coup d’envoi de cet examen au lycée Marien N’gouabi. Avant le lancement des épreuves, il s’est adressé aux candidats. « Vous êtes aujourd’hui dans cette salle afin de quitter une étape pour une autre. Vous faites des évaluations en classe pour passer en classe supérieure et c’est la même chose. Ne vous agitez pas, soyez sereins, gardez le sang-froid. Car c’est pour vous, votre premier examen et c’est à partir de là, qu’il faut éviter la corruption pour être demain des cadres responsables », a-t-il conseillé aux jeunes candidats.

Le directeur préfectoral de l’Éducation de Kankan, a pour sa part réitéré la volonté des autorités éducatives à organiser des examens sans fraudes. « C’est une année spéciale. Heureusement que malgré le retard dans le démarrage des cours, on a terminé les programmes. La rigueur sera de mise, pas de téléphones ni avec les candidats ni avec les surveillants, ceux qui tenteront, les lois seront appliquées sur eux », a prévenu Morlaye Condé.

Mais contrairement aux deux premiers examens, ce matin, on notait l’absence des détecteurs de métaux dans les salles de classe de ce centre. Interpellé sur la question, M. Condé a promis l’arrivée de ces appareils avant la fin de la première épreuve.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

URGENT : Capitaine Dadis Camara, Moussa Tiegboro et Pivi placés sous mandat de dépôt

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM

Le CNT adopte des recommandations pour la qualification de l’éducation

LEDJELY.COM
Chargement....