Ledjely.com
Accueil » Kankan : nouvelle grogne au Projet coton !
ActualitésHaute-GuinéeSociété

Kankan : nouvelle grogne au Projet coton !

Une trentaine de travailleurs contractuels du Projet coton de Kankan ont exprimé ce jeudi leur colère après la publication d’une note de service, invitant ces employés à arrêter le travail à partir du 31 mars prochain comme convenu dans leur contrat. Cette initiative de la nouvelle direction générale est très mal perçue par ce groupe qui travaille au compte du projet coton depuis plusieurs années.

C’est certainement une nouvelle crise qui pointe à l’horizon au projet coton de Kankan. Cet après-midi, trente-trois contractuels de l’usine ont battu le pavé pour exiger leur recrutement définitif. “Nous sommes là depuis des années et travaillons avec beaucoup de difficultés. Il arrive des moments où nous passions plus de deux mois sans être payés. On nous a fait des contrats à durée déterminée et à la fin, on renouvelle avec des promesses. L’ancienne direction a parlé de ce problème de cessation de contrat mais ne l’a jamais mise en application. Mais le nouveau directeur est parti à la vitesse supérieure et souhaite aujourd’hui nous remercier à partir du 31 mars 2022 avec pour argument qu’il y a une masse salariale énorme », s’est exclamé Zoumana Camara, le porte-parole de ce groupe.

Ce n’est pas tout : les manifestants accusent même le nouveau directeur général du projet de de clientélisme. “Il nous parle de masse salariale alors qu’en venant ici, il a envoyé un de ses petits et qui a été embauché le vendredi dernier. Ce dernier a le double de notre salaire », a-t-il ajouté.

Interrogé, l’accusé a balayé d’un revers de la main toutes ces allégations. “Nous avons un groupe de travailleurs qui sont en relation de travail avec un contrat à durée déterminée, et c’est ce contrat qui arrive à terme le 31 mars prochain. Au vu de l’objet du contrat et en tenant compte du respect du délai. Nous leur avons fait part de notre volonté, car il n’y a pas d’activité maintenant », s’est défendu Moussa Diallo.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....