Ledjely.com
Accueil » RPG ARC-EN-CIEL : défié, le mythe Alpha Condé, s’étiole-t-il ?
Actualités Guinée Politique Tribune

RPG ARC-EN-CIEL : défié, le mythe Alpha Condé, s’étiole-t-il ?

Ceux qui connaissent l’ancien Président de la république, savent bien qu’il n’est pas de nature à abdiquer, encore moins à se résigner sur son sort.

Il est reconnu comme un guerrier. Très avisé politiquement. Celui qui a le don de la roublardise et de l’entourloupe, pour éteindre ses adversaires afin d’atteindre ses objectifs.

Aussi, ses compagnons de lutte dans le parti soutiennent que tout ce qui est conçu à son insu, n’a aucune chance de prospérer. C’est aussi une lapalissade qu’il ne veut pas rester dans l’ombre de quelqu’un d’autre.

En effet, quoiqu’on dise, Alpha Condé souhaite être éternellement, du moins de son vivant, le président du RPG, son rejeton politique.

Pour le savoir, on n’a point besoin de le pratiquer, rien qu’à lire son fonctionnement, on peut se faire cette opinion.

A cet effet, personne ne devait être surpris de son incursion dans le landernau politique qu’il affectionne tant, ce à travers un enregistrement audio qui fait tilt dans l’opinion.

En réalité, au lieu d’être une solution, l’audio divulgué devient au contraire un problème alambiqué, autant que la contradiction suscitée par la décision de désignation du Président du parti, dans la foulée de la création controversée du comité exécutif provisoire.

L’ancien opposant historique vient ainsi de jeter le pavé dans la marre tumultueuse de son parti.

Les choses semblent désormais plus compliquées. Difficile de respecter la volonté du fondateur, bien qu’on continue à marchander son nom pour se tailler une légitimé.

Justement, au nom de cette légitimité acquise, volatile peut-être, Alpha Condé risque d’être désavoué, s’il venait à ramer à contre-courant du choix de Kassory Fofana, qui suscite apparemment un grand enthousiasme au sein du RPG AEC.

La manipulation des compagnons d’Alpha Condé, frustrés d’être laissés pour compte dans la gestion du pays, réunis au sein du très haut conseil du parti, a payé, du moins, pour le moment.

L’épreuve de force engagée, les met en pole position. L’aura et la personnalité transversale du choix de la vengeance, aident à baliser le chemin.

Reste à savoir si l’embrouillamini et la division tant redoutées, sont vaincus. Rien n’est moins sûr !

Les opposants au choix, qui, selon eux, viole les principes du parti, et dont les rangs grossissent d’autres responsables mis de côté, sont à pied d’œuvre.

Ils jurent de ne jamais abdiquer. Qu’ils feront tout pour faire respecter les statuts, quoiqu’il en coûte.

Le prix amer à payer pour cela, c’est enterrer définitivement le rêve surréaliste des militants à revoir le navire jaune revenir au pouvoir.

Désormais, il apparaît clairement qu’Alpha Condé n’est pas, et saura être la bouée de sauvetage, pour un parti aux mines grises, qui semble avoir la boule perdue.

Mognouma Cissé

Articles Similaires

SANCTIONS/CEDEAO : Morissanda Kouyaté en mission déminage à Abidjan

LEDJELY.COM

RISQUES D’INONDATION : les habitants de Foula Madina sonnent l’alerte

LEDJELY.COM

EDUCATION : le DPE de Kankan fait le bilan des examens scolaires

LEDJELY.COM

ROUEN : une marche blanche organisée le 09 juillet pour commémorer la disparition de Dr Mamoudou Barry

LEDJELY.COM

COVID-19 : les mesures d’urgences révisées par l’ANSS

LEDJELY.COM

MANDIANA : les travailleurs d’une société minière en colère contre leurs patrons

LEDJELY.COM
Chargement....