Ledjely.com
Accueil » KOUROUSSA : des élèves manifestent après le décès d’un enseignant
ActualitésEducationHaute-Guinée

KOUROUSSA : des élèves manifestent après le décès d’un enseignant

La matinée était grandement mouvementée ce mardi 29 mars 2022 dans la préfecture de Kouroussa. Des centains d’élèves ont pris la direction de la DPE pour s’attaquer à ses locaux mais aussi à d’autres édifices privés du directeur préfectoral de l’éducation de la préfecture. Ils reprochent à ce dernier d’inaction vis-à-vis d’un enseignant décédé hier.

Tout a commencé suite au décès d’un professeur de Mathématiques, surnommé “Sylla Maths”, ce lundi à l’hôpital préfectoral de Kouroussa des suites d’une courte maladie. « La seule chose que j’ai personnellement attendu du DPE est qu’il a rappelé que les cours doivent se poursuivre ce mardi et que toutes les dispositions allaient être prises pour accompagner la dépouille mortelle à Coyah, la ville natale du défunt. Ce matin, pendant que nous étions entrain de collecter de l’argent dans les salles de classe, on a entendu ça et là des jets de pierres qui venaient dans tous les sens en provenance du collège Soundiata Keita qui se trouve aussi dans la même cour que notre lycée », a raconté sous couvert de l’anonymat une élève.

Et d’ajouter : « Après la cour de l’école, ces élèves se sont dirigés vers la DPE où ils ont brisé plusieurs vitres. Puis, ils se sont rendus à l’école privée Naromba Condé qui appartient à Monsieur le directeur préfectoral de l’éducation de Kouroussa, mais aussi à son domicile privé. Les jets de pierres ont été enregistrés au niveau de la gendarmerie également ».

Aboubacar Diawara, jeune leader de la ville, estime que les élèves n’ont certainement pas eu la bonne information. « C’est ce manque d’information qui a créé tout ce tohu-bohu ce matin. Il y a eu plusieurs élèves qui ont été arrêtés et qui sont actuellement à la maison centrale. Le calme est revenu dans l’après-midi, mais nous craignons que les élèves reviennent dans les rues pour exiger la libération de leurs camarades », explique-t-il au Djely.

Le directeur préfectoral de l’éducation de Kouroussa que nous avons également joint au téléphone a fait savoir qu’il est actuellement à la prière funèbre à Coyah.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Mort de Thierno Mamadou : « C’est notre hiérarchie qui nous a dit de tirer »

LEDJELY.COM

Enseignement Supérieur : le colonel Doumbouya nomme plusieurs responsables

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : Blaise Goumou confondu sur une de ses affirmations

LEDJELY.COM

Simandou et Accord-Cadre Sino-Guinéen : redémarrage des travaux de construction en mars 2023 !

LEDJELY.COM

Médias Awards Guinée : les candidatures pour les reportages thématiques débutent le 5 février

LEDJELY.COM

Diplomatie parlementaire : Dr Dansa Kourouma à la 17ème session de l’UPCI à Alger

LEDJELY.COM
Chargement....