Ledjely.com
Accueil » CADRE DE CONCERTATION : Ousmane Doré dénonce la « politique politicienne » des membres du G58
ActualitésGuinéePolitique

CADRE DE CONCERTATION : Ousmane Doré dénonce la « politique politicienne » des membres du G58

Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, a procédé vendredi dernier au lancement officiel des travaux du Cadre de concertation. Si les principaux partis politiques ont boycotté la cérémonie, quelques leaders politiques comme Dr Faya Millimono, Dr Ousmane Kaba, Dr Makalé Traoré, Makalé Camara, Lansana Kouyaté, Siaka Barry ou encore Ousmane Doré étaient présents dans la salle où se tenait la rencontre.

Interrogé dans l’émission Mirador, diffusée sur FIM, sur sa présence à cette cérémonie, Ousmane Doré a déclaré qu’il est temps de sortir de « cette politique politicienne », entretenue par les partis membres du G58 qui ont boudé ce cadre de concertation.

Pour lui, il n’y a aucune raison valable que les acteurs politiques boudent ce cadre de concertation. Car, a-t-il assuré, les partis politiques sont non seulement majoritaires dans ce cadre — contrairement au CNT — mais aussi ce sont les acteurs politiques eux-mêmes qui ont souhaité que ce cadre soit ouvert aux acteurs de la société civile. « On a 20 représentants au niveau de ce cadre de concertation et dans le CNT on n’a que 15 représentants. Donc, ça veut dire qu’on peut peser dans la discussion. Et c’est nous même qui avions demandé d’être rejoints par les acteurs sociaux, c’est écrit dans le mémorandum qu’on a envoyé au CNRD. Et, quand ils ont appelé les acteurs politiques pour discuter du cadre, il y a eu de avis sur ça. Il y en a qui voulaient que ça soit juste avec les acteurs politiques mais la majorité a dit essayons de faire avec les Forces vives. Les Forces vives ce n’est pas seulement les acteurs politiques, c’est aussi la société civile », a souligné le président du MND.

Rassuré par les résultats que produira ce cadre de concertation, Ousmane Doré promet : « Nous allons sortir un chronogramme parce qu’aucun sujet ne sera tabou dans ce cadre de dialogue et nous allons arrivé à une durée qui est optimale qui va satisfaire tous les Guinéens ».

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

TPI de Mafanco : Mory Nabé écope de 10 ans pour avoir mortellement battu sa femme, suite à une crise de jalousie

LEDJELY.COM

Emergence Mag Awards : liste des entreprises présélectionnées dans les catégories « Meilleure Banque commerciale de l’année » et « Femme Entrepreneure de l’année »

LEDJELY.COM

Sergueï Lavrov en visite à Bamako pour consolider le lien « crucial » avec le Mali

LEDJELY.COM

AN 1 DU CNT : le président de l’Assemblée législative du Burkina Faso répond à l’invitation de la Guinée

LEDJELY.COM

Justice : hommage à l’ancien ministre Me Bassirou Barry

LEDJELY.COM

Matoto : Mamadouba Tos et Morissanda Kouyaté participent à la journée de l’assainissement

LEDJELY.COM
Chargement....