Ledjely.com
Accueil » Face au CNRD, Alhousseiny Makanera Kaké n’exclut pas un “mariage” entre le RPG/Arc-en-ciel et l’UFDG
A la uneActualitésGuinéePolitique

Face au CNRD, Alhousseiny Makanera Kaké n’exclut pas un “mariage” entre le RPG/Arc-en-ciel et l’UFDG

Alhousseiny Makanera Kaké, président du FND et membre de la coalition RPG/Arc-en-ciel, était ce mardi dans l’émission « On refait le monde », chez nos confrères de Djoma Médias, où l’ancien député s’est prononcé sur la situation sociopolitique en cours en Guinée depuis la chute du régime d’Alpha Condé.

A l’en croire, le RPG/Arc-en-ciel et l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), les deux anciens partis politiques rivaux, pourraient unir leurs forces pour faire plier le CNRD, la junte militaire qui a renversé l’ex-chef de l’État. « Entre plusieurs maux, on préfère le moindre mal… », a-t-il déclaré, répondant à la question sur un possible rapprochement avec le parti de Cellou Dalein Diallo.

Poursuivant, l’ancien ministre de la Communication s’en est pris à certains acteurs politiques qu’il qualifie de « vendeurs d’illusions » qui se sont rapprochés ces derniers temps au CNRD pour tenter de déstabiliser les grands partis. « Aujourd’hui, il y a des vendeurs d’illusions qui passent partout, dans les radios, peut-être même dans les couloirs du CNRD pour faire croire qu’en Guinée, on peut mettre à côté le RPG/Arc-en-ciel, l’UFDG et l’UFR et organiser une élection pour qu’une autre personne gagne. C’est une simple illusion. Parce qu’il faut comprendre que le militantisme au sein de ces grandes formations va au-delà du parti politique. C’est dans leur sève nourricière. C’est impossible aujourd’hui, que quelqu’un émerge, qui, à travers une élection, puisse battre ces partis », a-t-il assuré.

En parlant des « vendeurs d’illusions », Makanera Kaké a ciblé nommément le président du PADES qui serait le parrain de « ces pratiques ». « Quand je prends Dr Ousmane Kaba, c’est un simple vendeur d’illusions. C’est eux qui disent le RPG n’existe pas, il faut envoyer les gens en prison », a accusé le président du FND.

Plusieurs anciens dignitaires du régime déchu sont actuellement sous les verrous. Ils sont accusés des faits de corruption et de détournements présumés de deniers publics, entre autres. Mais pour le sulfureux responsable politique, « tous les Guinéens patriotes, qui aiment le CNRD, doivent se battre pour éviter que la transition [en cours] échoue. Et, l’image de toute cette transition, c’est l’image que l’on a de la CRIEF », a-t-il estimé.

Pour l’ancien membre du gouvernement, connu pour ses prises de positions volatiles, la lutte pour la moralisation de la gestion publique est une initiative pas seulement louable mais noble. Cependant, « il faut éviter que cela ne puisse être vu sous l’angle politique. Mon problème, ce n’est pas la lutte contre la gabegie financière, mais plutôt la place de la loi dans cette lutte », a conclu Alhousseiny Makanera Kaké.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM

Contexte socio-économique : l’opérateur économique, Mohamed Kourouma, donne son avis

LEDJELY.COM

Insolite : le domicile du préfet de Kouroussa envahi par les abeilles

LEDJELY.COM

Ousmane Gaoual Diallo : « Ce n’est pas une élection qui peut développer un pays »

LEDJELY.COM
Chargement....