Ledjely.com
Accueil » Récupération des domaines de l’Etat à Kankan : “Nous serons sans état d’âme” (gouverneur)
ActualitésHaute-Guinée

Récupération des domaines de l’Etat à Kankan : “Nous serons sans état d’âme” (gouverneur)

Après la rencontre avec le président de la transition, le gouverneur de Kankan, le Général à la retraite, Aboubacar Diakité, était ce matin devant les autorités de sa juridiction pour leur faire le compte rendu. Le colonel Mamadi Doumbouya dit-il a instruit aux autorités régionales de récupérer tous biens de l’Etat  dans leurs juridictions.
L’essentiel de cette communication du gouverneur portait sur la récupération des domaines bâti et non bâti de la région. D’entrée de jeu, Aboubacar Diakité a tout d’abord rappelé le bien-fondé de cette action des nouvelles autorités: ” il n’y a que le colonel Mamadi Doumbouya pour faire cette récupération de domaines. Il ne faut pas se leurrer, aucun homme ne peut le faire pour des raisons électoralistes. Donc, aidons le CNRD pour arriver au bout de ce combat“.
Parlant du cas spécifique de la région, Aboubacar Diakité a rassuré que l’opération se fera sans état d’âme : “On va récupérer tous les domaines bâtis et non bâtis de l’État et les garder pour la progéniture. Nous serons sans état d’âme. Nous ne reculerons devant rien sauf la justice. Si vous avez un document de déclassification, on va vous laisser. Aucun autre papier que ce soit titre foncier ou autre ne sera pris en compte. Même les magasins construits par les colons et qui sont devenus propriétés privées seront récupérés. Si plusieurs quartiers de la capitale ont été rasés, aucun endroit de la région appartenant à l’État ne sera exclu“, promet le gouverneur.
Même si on ne connaît pas la date officielle du démarrage de cette opération à Kankan, le gouverneur a invité les citoyens à la flexibilité : “Nous demandons à nos populations qui se sentent concernées de comprendre la préoccupation des autorités du moment et à quitter les lieux. Si le délai qui sera fixé passe, nous viendrons nous-même vous faire quitter dans le respect strict des lois de la république”.
Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

CRIEF : Yaya Kairaba Kaba suspend trois magistrats

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : le premier convoi part de Conakry le 25 mai

LEDJELY.COM

Retrait des agréments des médias : « Je suis choqué et déçu, mais pas surpris »

LEDJELY.COM

Autonomisation des femmes : Le CAEF de Kaloum inauguré après sa rénovation

LEDJELY.COM

Kamsar : la CBG célèbre la journée mondiale de la biodiversité

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le parquet demande la perpétuité pour Dadis

LEDJELY.COM
Chargement....