Ledjely.com
Accueil » EXAMENS SCOLAIRES : L’IRE de Labé ne veut pas d’une première place obtenue par la tricherie
ActualitésEducationGuinéeSociété

EXAMENS SCOLAIRES : L’IRE de Labé ne veut pas d’une première place obtenue par la tricherie

Si les examens nationaux qui ont commencé hier lundi mettent en compétition les candidats individuellement pris, ils offrent également l’opportunité d’une saine émulation entre les préfectures et les régions. Ainsi, aucun inspecteur régional de l’éducation ou directeur préfectoral de l’éducation ne bouderait l’honneur et la joie, en apprenant que sa région ou sa préfecture est arrivée première en termes de nombre ou de proportion d’admis. Mais pour ce qui est de l’IRE de Labé, cela doit se mériter. Ainsi, ce lundi 6 juin 2022, Gbato Donzo a mis en garde et menacé tous les cadres éducatifs relevant de son ressort qui mettraient en place des manœuvres visant à faire de Labé, la première région en matière de proportion d’admis sur la base de la tricherie aux examens. C’était à l’occasion de son discours prononcé à la cérémonie lancement des épreuves des évaluations réservées au Certificat d’études élémentaires (CEE). Il avait à ses côtés le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, mais aussi celui à de la Défense nationale.

« Les règlements généraux des examens nationaux session 2022 sont très clairs. Aucune fuite de sujets, aucune corruption n’est permise. Quiconque tente de qualifier Labé dans la tricherie répondra de ses actes. Moi je ne veux convaincre personne pour dire que Labé est la ville qui a eu le plus d’admis. Seul le travail va payer », a indiqué en substance, l’inspecteur régional de l’éducation. Pour Gbato Donzo, en effet, les encadreurs éducatifs de Labé ont fait leur travail d’enseignants en donnant l’intégralité des programmes aux élèves. Le reste ne dépend plus que des élèves.

Assurant que les dispositions ont été prises pour un examen réussi, l’IRE en profite pour partager les statistiques se rapportant à cet examen dans sa région. « Pour les deux profils dont l’enseignement général et franco-arabe, la région administrative de Labé a présenté 17 679 candidats dont 9 680 filles répartis dans 126 centres. Les candidats sont assis 30 par salles avec 2 surveillants pour chaque salle de classe. Le nombre total de surveillants s’élève à 1276 personnes pour toute la préfecture de Labé », a expliqué Gbato Donzo.

Junior Leno depuis Labé pour Ledjely.com

Articles Similaires

Transition guinéenne : des militaires déterminés à dérouler leur agenda, quoi qu’il en coûte (édito-Mognouma)

LEDJELY.COM

Corruption : les efforts du CNRD n’impactent pas le classement de la Guinée

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : Mory Nabé écope de 10 ans pour avoir mortellement battu sa femme, suite à une crise de jalousie

LEDJELY.COM

Emergence Mag Awards : liste des entreprises présélectionnées dans les catégories « Meilleure Banque commerciale de l’année » et « Femme Entrepreneure de l’année »

LEDJELY.COM

AN 1 DU CNT : le président de l’Assemblée législative du Burkina Faso répond à l’invitation de la Guinée

LEDJELY.COM

Justice : hommage à l’ancien ministre Me Bassirou Barry

LEDJELY.COM
Chargement....