Ledjely.com
Accueil » Le ministre de la Défense aussi dément l’histoire de la « base militaire française »
A la uneActualitésDéfenseDiplomatieGuinéeMondePolitique

Le ministre de la Défense aussi dément l’histoire de la « base militaire française »

Décidément, les rumeurs faisant état de l’installation d’une base militaire française en Guinée sont prises très au sérieux par les autorités. C’est ainsi qu’après le chef d’Etat-major général des armées, c’est le ministre délégué à la Défense qui, profitant de son retour, a convié la presse à l’aéroport pour démentir les mêmes allégations. Estimant que celles-ci frisent le « ridicule », le général à la retraite Aboubacar Sidiki Camara indique en outre qu’elles sont le reflet de l’ignorance de ceux qui les ont propagées.

« Ces déclarations étaient l’expression éloquente de l’ignorance des leurs auteurs sur les relations internationales », déclare ainsi le ministre Idi AminEn effet, fait-il remarquer : « Pour un tel accord, ce n’est pas le ministre délégué à la Défense nationale qui le fait, mais plutôt le ministre des Affaires étrangères qui doit le faire et ces accords pareils dans ce domaine sont ratifiés par l’Assemblée nationale.  Une Assemblée élue, tel n’est pas le cas actuellement ».  Ensuite, selon lui, la Guinée a une spécificité historique qui fait qu’il est tout simplement impensable que les rumeurs en question puissent être fondées. « Depuis la nuit des temps, notre pays a eu la chance d’avoir les grands leaders historiques avant l’indépendance, qui n’ont jamais accepté la soumission, qui se sont défendus.  Chaque région de la Guinée a eu un résistant.  Donc, notre pays est très particulier. De l’indépendance de la Guinée en 1958 jusqu’à nos jours, aucun pays n’a apporté un soutien de quelque nature que ce soit sur le sol guinéen, pour la défense de notre patrie ». Rappelant que même durant les agressions du 22 novembre 1970 et de 2000 n’avaient pas nécessité un appui militaire extérieur, il estime donc que c’est « vraiment ridicule de croire que nous pouvons apporter une base militaire sur notre territoire ».

Pour terminer, le ministre délégué à la Défense note que l’objectif de son séjour en France était de « répondre à une invitation du ministre français à la Défense pour participer au salon Eurosatory, un salon consacré à l’exposition des matériels et équipements militaires et qui connaît la participation de tous les pays producteurs d’équipements militaires. »

Balla Yombouno

Articles Similaires

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM

Contexte socio-économique : l’opérateur économique, Mohamed Kourouma, donne son avis

LEDJELY.COM

Insolite : le domicile du préfet de Kouroussa envahi par les abeilles

LEDJELY.COM

Ousmane Gaoual Diallo : « Ce n’est pas une élection qui peut développer un pays »

LEDJELY.COM
Chargement....