Ledjely.com
Accueil » GUINÉE : le Premier ministre invite les acteurs sociopolitiques « au dialogue »
A la uneActualitésGuinéePolitique

GUINÉE : le Premier ministre invite les acteurs sociopolitiques « au dialogue »

Après l’immersion gouvernementale à l’intérieur du pays, le Premier ministre et Chef du gouvernement — à ses côtés le ministre Ousmane Gaoula Diallo — était ce lundi 20 juin face à la presse afin de faire le compte-rendu de cette tournée en Guinée profonde. 

Mohamed Béavogui a aussi saisi l’occasion pour parler de la situation sociopolitique qui prévaut dans le pays, à quelques jours de la manifestation à l’appel du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Il a ainsi appelé les acteurs sociopolitiques au dialogue

« Au nom du Président de la Transition et du CNRD, j’invite à un sursaut national. J’appelle toutes les forces vives de la nation autour de la table du dialogue. Je vous assure de la détermination du CNRD et de mon gouvernement à travailler main dans la main avec tous les acteurs concernés pour rendre ce dialogue le plus inclusif et le plus constructif possibles », a-t-il lancé.

Pour Mohamed Béavogui, l’objectif est « de créer un environnement qui permette d’améliorer durablement les conditions de vie de nos compatriotes. Il n’est jamais trop tard pour se retrouver, et aucun sacrifice n’est de trop dans la construction de notre chère Nation. Nos divergences doivent servir de point de départ pour des discussions constructives afin de mettre en œuvre les actions concrètes et nécessaires qui permettront le retour à l’ordre constitutionnel ».

Par la même occasion, le Premier ministre de la transition a annoncé qu’une invitation sera adressée par le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation à tous les acteurs politiques et sociaux pour une rencontre qu’il présidera, dans les prochains jours pour définir ensemble des modalités d’un véritable dialogue sans tabou, franc et inclusif. « Nous mettrons à contribution la CEDEAO, l’UA et les Nations-Unies. Nous nous appuierons également sur l’expérience du G5 en matière de suivi du dialogue », a-t-il précisé.

Par ailleurs, il a promis de déployer toute son énergie « pour qu’ensemble nous exploitions toutes les possibilités de convergence, d’union, et de stabilité offertes par le dialogue (…) Ensemble, nous avons la responsabilité collective de réussir cette transition. Cela passe par des espaces d’échanges constructifs que nous devons créer. Je crois aux vertus du dialogue pour aplanir les divergences et assurer la stabilité et la paix dans notre pays ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Pour Blaise Goumou, rien ne justifiait la descente de la garde présidentielle au stade

LEDJELY.COM

TPI de Mafanco : ‘’Américain’’ répond de la ruse dont il usait pour attirer les filles dans son lit

LEDJELY.COM

Affaire Nanfo Diaby : El Hadj Mansour Fadiga rectifie le ministre Charles Wright

LEDJELY.COM

Aliou Bah du MoDeL : « Rien ne se fera sans nous »

LEDJELY.COM

Charles Wright : « Nanfo Ismaël est libre de prier en Chinois… »

LEDJELY.COM

Kankan : la question migratoire au cœur d’un atelier organisé par l’OIM

LEDJELY.COM
Chargement....