Ledjely.com
Accueil » Depuis sa « cachette », Aboubacar Soumah réfute les accusations qui pèsent sur lui
A la uneActualitésGuinéePolitique

Depuis sa « cachette », Aboubacar Soumah réfute les accusations qui pèsent sur lui

Activement recherché par les services de sécurité, Aboubacar Soumah, président du parti GDE se trouve actuellement hors de la Guinée. C’est lui-même qui a donné cette information ce lundi 18 juillet 2022 dans l’émission « On refait le monde », diffusée sur les antennes de Djoma Médias.

Même si beaucoup le considèrent comme un fugitif, le leader du parti GDE, lui, justifie son absence de Guinée par une autre raison, en déclarant : « Je suis à l’extérieur de notre pays dans le sens de rechercher les moyens nécessaires pour revenir au pays, continuer la lutte politique ».

Il a indiqué avoir quitté Conakry le 02 juillet pour la Guinée-Bissau. « Le même jour, j’ai continué sur Dakar », a-t-il révélé.

Concernant sa convocation par la justice, l’ancien maire de Dixinn affirme qu’il n’en était pas au courant avant son départ. « Sauf par coup de fil, c’était le mardi qui a suivi le samedi en question, j’ai été informé par voie téléphonique », a-t-il cependant confessé, avant de préciser que s’il avait connaissance de cette convocation avant, il allait annuler son voyage.

Aux ceux  qui le considèrent comme un fugitif, l’ancien député répond : « La première convocation, j’ai répondu, j’ai fait 4 ou 5 jours de garde à vue à la gendarmerie n°4 de Matoto (…) C’est moi qui suis parti de moi-même. Ils avaient dit dix heures, j’ai été à neuf heures [sur place]. Si j’avais reçu une convocation quelconque le samedi, avant mon départ, peut-être j’aurais même reporté mon voyage ».

S’exprimant sur les accusations qui sont portées contre lui, Aboubacar Soumah a réfuté avoir tenu des propos ethnocentriques, avant de crier à la diffamation contre sa personne. « Ce que le procureur disait dans les médias et ce que je disais font deux. C’est un discours rassembleur [que j’ai prononcé] », a-t-il assuré.

Aliou Nasta

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM

RGPH, RAVEC…Fodé Baldé émet des réserves

LEDJELY.COM

AEROPORT DE CONAKRY : Fodé Oussou se moque du boucan qui a entouré le lancement du Wifi

LEDJELY.COM
Chargement....