Ledjely.com
Accueil » PRISON CIVILE DE DUBRÉKA : évasion de deux détenus, le régisseur révoqué et poursuivi
ActualitésBasse-GuinéeJustice

PRISON CIVILE DE DUBRÉKA : évasion de deux détenus, le régisseur révoqué et poursuivi

Dans un communiqué du garde des Sceaux en date de ce lundi 29 août 2022, Charles Wright annonce l’évasion de deux détenus à la prison civile de Dubréka. Le régisseur par intérim de la maison d’arrêt, le commandant Sékou Camara, est accusé de complicité dans cette évasion.

Selon le communiqué, « il résulte du rapport que dans la nuit du vendredi 26 août 2022, il a été signalé au directeur national de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion la libération sans aucune base légale d’Elhadj Mandian Barry, opérateur économique, inculpé pour des faits présumés de détention et port illégal d’armes et de munitions, placé sous mandat de dépôt le 31 mai 2022 ».

Plus loin, ledit communiqué précise aussi que la mission dépêchée a permis d’établir que le régisseur commandant Sékou Camara a effectivement fait libérer l’inculpé et ce, depuis le 02 août 2022 sans aucune instruction de sa hiérarchie encore moins les autorités judiciaires. « Il a, en outre sans avoir l’habilitation et la compétence, placé l’inculpé sous contrôle judiciaire en élaborant une fiche de suivi à cet effet qui a permis à ce dernier de quitter librement la prison sans possibilité de localisation pour l’instant », fustige le ministre de la Justice.

Selon le garde des Sceaux, il a été constaté que, depuis le 22 juillet 2022, un autre détenu du nom de Mohamed Sory Sylla, poursuivi pour des faits de viol, placé sous mandat de dépôt le 21 février 2020 s’est évadé de la prison civile de Dubréka sous la responsabilité du même régisseur qui s’est abstenu d’informer sa hiérarchie administrative et judiciaire ou le parquet.

« Au regard de ce qui précède, dit le communiqué, le comportement de Monsieur le régisseur dénote d’un manque de loyauté, de responsabilité justifiant sa révocation et des poursuites judiciaires pour complicité d’évasion, usurpation du titre et de fonction contre lui ainsi que tous ses complices. Le Garde des Sceaux informe que le régisseur commandant Sékou Camara est révoqué de ses fonctions et enjoins au Parquet général d’engager des poursuites judiciaires sans délai contre lui et ses complices pour des faits précités. Il instruit au directeur national de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion de prendre toutes les mesures idoines pour l’exécution du présent communiqué ».

 Balla Yombouno

Articles Similaires

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM
Chargement....