Ledjely.com
Accueil » DIALOGUE POLITIQUE : « Il faut mettre en face du CNRD les partis qui ne sont pas d’accord avec lui », selon Dr Fodé Oussou Fofana
A la uneActualitésGuinéePolitique

DIALOGUE POLITIQUE : “Il faut mettre en face du CNRD les partis qui ne sont pas d’accord avec lui”, selon Dr Fodé Oussou Fofana

Aux termes de la mission du médiateur de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui s’est achevée ce dimanche, Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG dont le parti est membre de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie revient sur les échanges entre les acteurs politiques qu’ils sont et le médiateur Thomas Boni Yayi.

Pour le vice-président de l’UFDG, invité ce lundi 29 août dans l’émission ‘‘Mirador’’ sur la radio FIM FM, ces deux entités politiques dirigées par l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, prendront part au dialogue politique entre les différents acteurs de la transition et le CNRD à condition de libérer les « détenus politiques » et l’annulation de la décision de suspension des manifestations, entre autres.

Et, pour lui, cette décision reste et demeure les seules conditions, pour leurs entités politiques de retourner autour de la table de dialogue.  « Il faut absolument la mise en place d’un cadre de dialogue crédible et mettre en face du CNRD ceux qui ne sont pas d’accord avec lui et non les partis qui sont avec lui, [mais aussi] la libération des prisonniers politiques et de la société civile, la libération de toutes les personnes arrêtées lors des dernières manifestations du CNRD de Conakry jusqu’à l’intérieur du pays, arrêter le harcèlement judiciaire contre les leaders politiques et de la société civile, restituer les maisons confisquées par la forces sans aucune procédure judiciaire, l’annulation de la décision de suspension des manifestations, restructurer le CNT et annuler l’arrêté de dissolution du FNDC », a-t-il tranché.

Ibrahima Kindi

Articles Similaires

Bah Oury Premier ministre : quelle suite ?

LEDJELY.COM

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM

Kankan : les acteurs sociopolitiques réagissent à la nomination de Bah Oury

LEDJELY.COM

Bah Oury PM : un « choix non consensuel »

LEDJELY.COM

Dossier Pendessa : les avocats du journaliste annoncent un pourvoi devant la Cour suprême

LEDJELY.COM

Urgent: Sékou Jamal Pendessa recouvre la liberté

LEDJELY.COM
Chargement....