Ledjely.com
Accueil » BUDGET 2023 : aucun kopeck pour l’habillement des administrateurs territoriaux
A la uneActualitésBudgetGuinéePolitique

BUDGET 2023 : aucun kopeck pour l’habillement des administrateurs territoriaux

Le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation était ce lundi 19 décembre devant les membres du CNT pour défendre le budget de son département au titre de l’exercice 2023. Si Mory Condé a vu les allocations de son ministère rehaussées par rapport à l’année 2022, le montant qui lui a été accordé est cependant en deçà de ce qu’il sollicitait. Bien de prévisions du département ont été rabotées, alors par rapport à d’autres, c’est tout simplement un refus catégorique qui a été réservé au ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. C’est notamment le cas ayant trait à l’habillement des gouverneurs, préfets et sous-préfets.

Au compte de 2023, le budget du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation se chiffre à 1 667 Mds GNF, contre 1 116 milliards en 2022. Toutefois, le ministère a essuyé des refus par endroit :

  • Sur le renforcement des capacités de mobilité des administrateurs territoriaux (préfets, sous-préfets…), sur les 118 milliards GNF que sollicitait le ministère pour l’acquisition des matériels de transport, ce sont seulement 4 milliards 800 mille qui ont été accordés par le ministère du budget a pris en compte soit un taux de 4% ;
  • Dans le cadre du renforcement de la décentralisation, sur un montant sollicité de 75 milliards GNF, le ministère du Budget n’a rien concédé.

« Pourtant en rendant ce dispositif opérationnel, notre pays connaîtra une augmentation de nos recettes douanières mais également on assistera à une sorte d’irrigation de notre économie à la base », a réagi le ministre Mory Condé.

  • Sur la question de la modernisation de l’Etat civil (contenu dans les dix points de la transition), le MATD avait présenté une prévision de 30 milliards pour permettre l’achat des kits. Le ministère du Budget n’a accordé que 2 milliards, soit 9%.
  • Par rapport à l’assainissement, sur un montant de 35 milliards sollicités, il n’a été accordé que 10 milliards GNF, soit 28%.
  • Par rapport à l’habillement des administrateurs territoriaux, l’évaluation des dépenses de confection des tenues pour les Gouverneurs, Préfets et Sous-préfets, se chiffrait à 6 milliards GNF. Mais aucune dotation n’a été accordée par le ministre du budget pour l’année 2023.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

BURKINA FASO : les autorités fixent les avantages accordés au VDP

LEDJELY.COM

ANALYSE : le Ghana, la Côte d’Ivoire et la Guinée, les prochaines cibles des Jihadistes ?

LEDJELY.COM

Guillaume Hawing « Ministre des examens » : La priorité, hélas, l’évaluation des acquis (édito-Mognouma)

LEDJELY.COM

KINDIA : Enabel fait le point de son projet dédié au territoire du mont Gangan

LEDJELY.COM

Education : le colonel Doumbouya créé un service dédié à l’enseignement pré-universitaire privé

LEDJELY.COM

Le père de Toumba pas opposé à ce que son enfant se marie avec l’artiste nigérienne Tichou

LEDJELY.COM
Chargement....