Ledjely.com
Accueil » YOMBA KOUROUMA-MOUSSA DADIS : un duel dans le procès
A la uneActualitésGuinéeJustice

YOMBA KOUROUMA-MOUSSA DADIS : un duel dans le procès

C’est une confrontation qui était particulièrement attendue qui a commencé ce lundi 16 janvier 2023, dans le cadre du procès sur les massacres du stade du 28 septembre. Après s’être prêté aux questions de ses propres avocats, Moussa Dadis Camara fait face depuis la mi-journée à Me Paul Yomba Kourouma, l’avocat principal de son vis-à-vis, Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba. Et dès l’entame, on a senti que les deux avaient des comptes à solder.

Volontiers provocateur, l’avocat a commencé par rappeler à l’ancien patron du CNDD qu’il s’était déjà érigé en juge, à travers ces fameux ‘’Dadis Show’’. « Je crois que vous avez déjà assumé des fonctions de juge dans votre Dadis Show. Quelle comparaison faites-vous avec ce tribunal dont les juges ont même de la peine à remuer la tête », lui demande l’avocat ?

Moussa Dadis accuse le coup. « Je veux juste demander une doléance à M le président (du tribunal, ndlr) avant de répondre aux questions de Maître », formule-t-il d’abord.

Ensuite, répondant à la question, il affirme : « Lorsqu’on parle de l’ironie, je ne suis pas une personne qu’on doit ironiser. Maître Yomba n’a pas besoin de faire un rappel par rapport à mon statut. Je suis conscient que je suis officier d’Etat-major, vous n’avez pas besoin de dire que j’ai renoncé car ce n’est pas vous qui m’avez fait venir ici.

Si vous posez des questions de manière très respectueuses comme les autres l’on fait, j’estime que vous pourrez aider la cour à obtenir ce qu’elle veut de moi. Mais si c’est autrement, cela va être difficile.

Quand vous parlez de Dadis Show, c’est de l’ironie (il a probablement voulu dire moquerie, ndlr), c’est juste une forme de frustration »

Moussa Dadis qui trouve que si l’avocat de Toumba s’en prend à lui, c’est parce que celui-ci a une dent contre lui. « Certes, on s’est connu à l’université. Donc, si c’est parce que je ne vous ai pas nommé ministre que vous êtes hargneux contre moi, alors j’attire l’attention de monsieur le président (du tribunal, ndlr) ».

Se tournant ensuite instinctivement vers justement ce président du tribunal, Moussa Dadis le prend à témoin. Parlant de Paul Yomba Kourouma, il dit au président : « M. le président, il a passé tout son temps à me saboter à la radio, sur le plan international Monsieur. Ce qu’il avait fait à la presse, je pense que cela ne doit pas se répéter ici ».

Aminata Camara

Articles Similaires

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM

Guinée : le syndicat du secteur bancaire appelle ses adhérents à se joindre à la grève

LEDJELY.COM

TPI de Dixinn : Sékou Jamal Pendessa restera encore 2 mois en prison

LEDJELY.COM

Levée de la restriction d’internet : est-ce déjà un premier résultat de la pression syndicale ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : la preuve de l’échec de la « gouvernance CNRD », selon le FNDC

LEDJELY.COM

Urgent: le mouvement syndical annonce une grève générale et illimitée à partir du lundi

LEDJELY.COM
Chargement....