Ledjely.com
Accueil » Guinée : la CEDEAO invite le colonel Doumbouya à « s’abstenir de toute action unilatérale »
A la uneActualitésAfriqueGuinéePolitique

Guinée : la CEDEAO invite le colonel Doumbouya à “s’abstenir de toute action unilatérale »

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) n’aura manifestement pas apprécié la mise en place récente par le colonel Mamadi Doumbouya, du Comité de suivi-évaluation de la mise en œuvre du chronogramme. En tout cas, l’instance sous-régionale n’a pas aimé qu’elle n’ait pas été associée à cette décision. En sorte qu’au terme du sommet extraordinaire que les chefs d’Etat et de gouvernement ont tenu en marge du sommet de l’Union africaine, à Addis-Abeb, ils ont assimilé la mise en place de ce comité à une « une action unilatérale ». D’ailleurs, ils défendent ouvertement la junte guinéenne de s’adonner à ce genre d’action. Autrement, cela « risque de porter atteinte à l’esprit de collaboration des deux parties ». Les chefs d’Etat et de gouvernement ont de nouveau réitéré leur appel en faveur d’un dialogue national inclusif.

Ci-dessous les conclusions du sommet extraordinaire relatives à la Guinée  

Guinée

  1. La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a rappelé le calendrier consolidé de transition de 24 mois couvrant les dix (10) étapes prioritaires pour les autorités de transition, élaboré conjointement avec la CEDEAO.
  2. La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a demandé au Gouvernement de Transition de respecter l’esprit de l’accord signé entre la CEDEAO et la République de Guinée le 21 octobre 2022 sur la mise en place du Comité conjoint de suivi et d’évaluation, et à s’abstenir de toute action unilatérale qui risque de porter atteinte à l’esprit de collaboration des deux parties.
  3. La Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement a vivement encouragé les autorités guinéennes à mener un dialogue national inclusif avec tous les acteurs politiques et à garantir la sécurité et la liberté de tous les participants et a instruit le Président de la Commission de la CEDEAO d’accompagner le processus.
  4. La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement a instruit le Médiateur et la Commission de la CEDEAO de continuer à engager les Autorités et à assurer la mise en œuvre intégrale de la feuille de route de la transition.

Ledjely.com

Articles Similaires

Kankan : ouverture des audiences criminelles

LEDJELY.COM

Commune de Sanoyah : installé dans ses fonctions, Aly Mandé Mansa appelle tous au travail

LEDJELY.COM

Transition en Guinée : l’opposition au CNRD se recompose et se met en ordre de bataille

LEDJELY.COM

Retour à l’ordre constitutionnel : Mamadi Doumbouya a « instruit l’accélération »

LEDJELY.COM

Energie : Mamadi Doumbouya ordonne l’audit de la gestion du secteur

LEDJELY.COM

Kondiadou : les nombreux chantiers du président de la Délégation spéciale

LEDJELY.COM
Chargement....