Ledjely.com
Accueil » Electrification de Kankan : le patron d’EDG assène ses vérités
A la uneActualitésGuinée

Electrification de Kankan : le patron d’EDG assène ses vérités

La ville de Kankan a récemment été émaillée de manifestations nocturnes sur fond de dénonciation des délestages électriques. Manifestations à la suite desquelles la ville a littéralement été militarisée pour restaurer l’ordre et le calme. Ces revendications ont également conduit à la suspension du gouverneur de la région par le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation. Et pourtant, la ville va devoir patienter encore. En effet, selon le Directeur général d’EDG, à la récurrente problématique du courant à Kankan, il n’y qu’une seule véritable solution : le réseau interconnecté avec le Mali voisin.

Le patron d’EDG tenait manifestement à ne pas faire dans la nuance à propos du courant à Kankan. Ainsi, Sékou Laye Camara a tout d’abord dit qu’il n’y a jamais eu de projet réel d’alimentation de la ville de Kankan en courant. « Depuis que je suis dans le secteur de l’énergie, je n’ai pas encore vu un projet où on dit que cette fois-ci Kankan sortira de l’obscurité. Ça, c’est depuis belle lurette », a-t-il martelé.

Il appelle en conséquence à ne pas se faire d’illusion. Avec le groupe de seulement 1 MW dont dispose aujourd’hui Kankan, la ville ne peut pas être alimentée, dit-il. « Ces groupes sont faits pour secourir les bâtiments tels que les hôpitaux qui sont peu alimentés ». C’est pourquoi, indique-t-il, « on a mis un ensemble de groupes de secours pour pouvoir alimenter la ville tant bien que mal ».

Ces groupes électrogènes ne peuvent donc aider Kankan à sortir du noir. De fait, la seule solution pérenne à ce problème, c’est l’interconnexion Guinée-Mali.  « Ce projet est le salut pour sortir la Haute Guinée de l’obscurité. Ce n’est pas avec une centrale thermique qu’on peut sortir une ville de l’obscurité, à moins que ce soit une grande centrale thermique capable de tourner 24h/24 », a asséné Sékou Laye Camara.

Accusé d’avoir provoqué les manifestations de Kankan, avec une promesse qu’il n’a finalement pas pu tenir, le patron d’EDG dit n’avoir jamais promis aux jeunes de Kankan  de donner de l’électricité à la ville.  « J’ai cru entendre au niveau de certaines radios que j’avais dit que j’allais donner le courant à Kankan 24h /24. Ce qui est faux.  Je n’ai jamais dit ça. J’avais dit que nous allons essayer d’améliorer l’alimentation de 18 heures à 6 heures du matin. Donc, j’ai parlé d’une amélioration », s’est-il défendu.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Tribune : Crise de moralité, cancer de la Guinée 

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : la Défense critique le schéma de la « confrontation »

LEDJELY.COM

Naby Keïta : la sanction tombe !

LEDJELY.COM

Humanitaire : Unicef accompagne un concert de Sékouba Bambino dédié aux indigents

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministère dévoile le calendrier des examens de fin d’année

LEDJELY.COM

Kankan : plus de cent téléphones portables saisis à la prison civile

LEDJELY.COM
Chargement....