Ledjely.com
Accueil » Le ministère de la Culture signe une convention de partenariat avec la maison d’édition L’Harmattan Guinée
ActualitésCultureGuinée

Le ministère de la Culture signe une convention de partenariat avec la maison d’édition L’Harmattan Guinée

Le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a signé ce vendredi 14 avril une convention de partenariat avec la maison d’édition L’Harmattan Guinée.  La cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférence dudit ministère, en présence des cadres du département et des représentants de L’Harmattan Guinée. Une convention dont la signature intervient à quelques jours du démarrage de la 15ème édition des ‘’72h du livre’’ prévu les 23, 24 et 25 avril 2023, sous le thème central : « Afrique, Littératures et Identités ».

Selon François Bourouno, secrétaire général du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, « cette convention s’inscrit dans le cadre de la promotion et du développement de la chaîne du livre (…)  C’est un travail de plusieurs mois qui se concrétise par la signature de cette convention. La mise en œuvre va engager toutes les parties… »

 Sansy Kaba Diakité, directeur des éditions L’Harmattan Guinée, se dit confiant et assure de la réussite de cette 15ème édition des 72h du livre, après la signature de cette convention de partenariat. « Déjà, pour cette 15ème édition, vous verrez la dimension que cet événement va prendre. Et avec cette convention, je pense que nous allons faire des choses exceptionnelles. Avec votre orientation, votre leadership, parce que seul, on ne peut rien faire, c’est ensemble qu’on peut faire des choses. Et je pense que le gouvernement de la transition souhaite le partenariat public-privé et c’est ce qui se matérialise aujourd’hui », répond-il.

A en croire le ministre Alpha Soumah, avec cette  collaboration désormais scellée avec son département, les organisations prochaines des 72heures du livre  seront beaucoup plus souples d’abord pour L’Harmattan Guinée mais aussi pour les professionnels qui sont les partenaires. « Avec la signature de cette convention,  l’État dans la mesure du possible viendra en aide dès le départ et notre cheval de bataille  c’est de l’inscrire dans le budget annuel pour que ce soit considéré comme une activité à part entière de notre département », indique Bill de Sam.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

L’UNICEF déplore le décès d’un enfant lors d’un rassemblement public à Conakry

LEDJELY.COM

Guinée : le syndicat du secteur bancaire appelle ses adhérents à se joindre à la grève

LEDJELY.COM

TPI de Dixinn : Sékou Jamal Pendessa restera encore 2 mois en prison

LEDJELY.COM

Levée de la restriction d’internet : est-ce déjà un premier résultat de la pression syndicale ?

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : la preuve de l’échec de la « gouvernance CNRD », selon le FNDC

LEDJELY.COM
Chargement....