Ledjely.com
Accueil » Kankan : le RPG, le PADES… dans la même coalition
ActualitésGuinéePolitique

Kankan : le RPG, le PADES… dans la même coalition

En prélude aux prochaines consultations électorales, l’espace politique guinéen est en pleine recomposition. En atteste le retour tout récent de l’ancien premier ministre, François Lounceny Fall, dans l’arène politique. Dans la région de la Haute Guinée aussi, neuf formations politiques ont profité du week-end dernier pour mettre sur pied une plateforme politique dédiée au « développement et à la démocratie », dans la région de la savane. Une coalition dont se demande bien si elle survivra aux empoignades qui devraient émailler la prochaine campagne électorale dont celle du scrutin local.

Au nombre des formations faisant partie de la Convergence des partis politiques pour le développement et la démocratie de la Haute Guinée (CPPD-HG), on note le RPG de l’ancien président Alpha Condé, le MPDG, de l’ancien ministre de la Culture, Siaka Barry, le BL de Dr. Faya Millimono, le PADES, de Dr. Ousmane Kaba ou encore l’UPR de Bah Ousmane.  La convergence dit se donner pour vocation d’éduquer et de sensibiliser les militants et sympathisants des partis politiques mais aussi de lutter contre les violences et crises électorales. « La convergence est née avec pour souci d’œuvrer pour la paix et la quiétude sociale en Haute- Guinée. Nous voulons réunir tous les partis politiques évoluant dans la région afin de mutualiser nos forces pour sensibiliser et procéder à une éducation électorale de nos militants », explique en substance, Amadou Secteur Barry, leader de l’UDPG et un des initiateurs de la plateforme.

De ce qu’ils ont dit à l’occasion du lancement de cette nouvelle coalition, les acteurs politiques disent ne plus vouloir entendre parler de victimes (blessés ou morts) du fait des incompréhensions politiques. « Nous voulons prôner la paix, la quiétude l’entente, l’harmonie entre les filles et fils de la Guinée », assure pour sa part, Hadja Mady Kaba, du PADES.

Du côté du RPG, on assimile surtout ce nouveau regroupement politique devant servir de pont entre les autorités et les acteurs politiques. « Comme les autorités ont déjà reçu les textes légaux de notre association, nous pensons que nous pouvons être un partenaire privilégié, pour que chaque fois qu’il y a problème, qu’on se retrouve pour une solution. Et pour que la Haute Guinée ne soit plus le fief des violences politiques », plaide Elhadj Sory Sanoh, membre de la coordination régionale de l’ancien parti au pouvoir.

Au nombre des grands partis politiques implantés à Kankan ne se retrouvant pas dans la coalition, figurent l’UFDG de Cellou Dalein Diallo et le PEDN de Lansana Kouyaté. Des tractations seraient néanmoins en cours pour pour que ces formations politiques, à leur tour, rejoignent le navire.

Michel Yaradouno kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Mamaya: l’occasion de bonnes affaires pour les groupements féminins

LEDJELY.COM

TPI de Kaloum : Ibrahima Tawel Camara et Djènè Diaby condamnés à 8 mois d’emprisonnement assortis de 7 mois de sursis

LEDJELY.COM

Mamaya de Kankan – Kania Soli : le sentiment d’une mission accomplie, la perspective de duplication dans chaque région…

LEDJELY.COM

Education : Naby Keïta s’engage avec l’UNICEF pour la promotion des droits de l’enfant

LEDJELY.COM

Ibrahima Tawel Camara : « Nous ignorions qu’on était retransmis par Guineematin »

LEDJELY.COM

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM
Chargement....