Ledjely.com
Accueil » Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs
Actualités

Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs

Sur certains sujets qui passent encore pour tabous, la communication même à l’intérieur des familles, demeure encore délicate. C’est pourquoi à l’initiative de Plan international Guinée, se tient depuis hier, à Coyah, un atelier de formation des parents et tuteurs adultes sur les normes de genre et communication avec les enfants sur les droits sexuels et reproductifs. Autour du thème ‘’Promouvoir la santé et les droits sexuel et reproductifs universels des adolescents vulnérables en Afrique de l’ouest’’, l’atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘’Ma santé, mes droits‘’.  La rencontre mobilise une trentaine de parents et tuteurs et s’étend sur deux jours.

A en croire Cécile Leno, conseillère Genre et Inclusion à Plan International Guinée, par ailleurs formatrice, l’organisation de l’atelier résulte du constat que les enfants et les adolescents n’ont pas accès à l’information par rapport à la santé sexuelle. C’est ce qui a conduit à la tenue de l’atelier en vue de permettre aux enfants et jeunes d’accéder aux informations sur la santé et la sexualité pour qu’ils puissent prendre des décisions éclairées au sujet de leur corps. « Durant ces deux jours, les participants vont s’approprier de ces thématiques afin de les sensibiliser sur la question du genre et l’éducation complète à la sexualité pour les enfants dans nos familles, afin qu’ils adoptent des comportements positifs à l’égard des adolescents et des jeunes », explique-t-elle.

Et tout naturellement, au terme de cette session, Cécile s’attend à qu’à l’intérieur des familles, les échanges entre les enfants et jeunes d’une part, et leurs parents de l’autre, la communication soit plus facile autour de ces sujets. « Après cette session de formation, je m’attends à ce que les parents puissent adopter des comportements positifs à l’égard de leurs enfants notamment les filles dans leurs familles, et la prise en compte des aspects genre et inclusion dans la gestion de leurs familles et communautés », indique-t-elle.

Justement, Souleymane Sylla, participant à cet atelier espère en sortir avec les outils nécessaires pour mieux communiquer sur les questions genre, de santé et de droits sexuels et reproductifs. « A travers cet atelier, nous aurons tout ce qu’il faut pour communiquer non seulement dans notre famille mais aussi dans notre communauté afin que les gens puissent comprendre l’importance du respect des droits du genre et l’éducation sexuelle qui doit aussi être instauré dans les familles pour éviter des surprises malheureuses », note-t-il.

Initié par Plan International Guinée, le projet duquel dépend cet atelier est cofinancé par l’Union européenne.  Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....