LABE : le vote a commencé

Dans les bureaux de vote installés dans le centre du collège Konkola en particulier, le vote a commencé dans les bandes de 7 heures. Selon notre envoyé spécial, l’affluence reste néanmoins faible en ce début de la matinée, avec essentiellement des électeurs âgés dont des femmes.

A lire  KINDIA: la mairie s'oppose à la marche projetée du FNDC

Dans ce centre, 13 bureaux de vote sont à disposition des électeurs. Outre les agents de l’Unité spéciale de sécurisation des élections, d’autres agents des forces de l’ordre sont déployés tout autour du centre. Par ailleurs, pour le moment, aucun observateur ni national, ni international n’a été aperçu dans les environs.

Les électeurs y sont également hostiles aux prises de photo.

A lire  TPI de Mafanco : pour manque d’agents de sécurité, la suite du procès des enseignants est ajournée

Sur les raisons de la faible affluence que l’on peut relever ce matin, El Hadj Titi Keïta, coordinateur du RPG-arc-en-ciel à Labé, évoque la campagne d’intimidation de la part de l’opposition. « J’avoue qu’il n’y a pas eu d’engouement et cela est dû à la campagne d’intimidation. Quand, je vois des fils de Labé brûler des pneus, j’en ai mal », note-t-il. Avant d’inviter que les « gens viennent voter dans le calme » A noter que pour l’ensemble de la ville de la commune urbaine de Labé, cinq centres sont prévus à savoir  le collège Konkola,  l’amphithéâtre de l’ENI, le collège Tata, le camp et le palais de la Kolima.

Ibrahima kindi BARRY