Ledjely.com
Home » IMPACT DU COVID-19 SUR LE SECTEUR DU TOURISME ET DE L’HÔTELLERIE : “les mesures d’accompagnement ont coûté 60 milliards de francs à l’Etat”
A la une Actualités Coronavirus Economie

IMPACT DU COVID-19 SUR LE SECTEUR DU TOURISME ET DE L’HÔTELLERIE : “les mesures d’accompagnement ont coûté 60 milliards de francs à l’Etat”

Les membres du gouvernement poursuivent leur campagne de communication sur l’impact du COVID-19 et son plan de riposte. Ce lundi 20 juillet 2020, c’était au tour de la ministre du Tourisme et de l’Hôtellerie de passer devant les médias. Selon Fanta Fanyi Camara, l’Etat guinéen a, dans la phase 1 du plan de riposte à l’épidémie, accompagné le secteur privé à coûté  60 milliards  de francs guinéens à l’Etat.

Dans sa communication, la ministre Camara a indiqué que suite à l’apparition de la pandémie,  le secteur du Tourisme a enregistré une chute considérable du chiffre d’affaires des acteurs économiques du domaine du voyage après l’instauration de l’état d’urgence sanitaire et la décision de fermeture de l’Aéroport international de Conakry-Gbessia, principale porte d’entrée par voie aérienne du pays. “Concernant le secteur de l’Hôtellerie, la diminution considérable de la fréquentation du pays par les touristes a entraîné une baisse du taux d’occupation des chambres déjà éprouvé de 18% en mars à 4% en juin 2020. L’on constate les mêmes difficultés dans le secteur de l’Artisanat. Les filières de la sculpture, du textile et du cuir ont connu une baisse du chiffre d’affaires à cause de la rareté des clients. Les effets de la pandémie ne se limitent pas qu’aux pertes économiques des acteurs privés. Il faut également signaler le non-respect du délai d’exécution de certains projets publics touristiques et artisanaux“, a-t-elle indiqué.

Face à  cette situation, le gouvernement dans la phase 1 de son plan de riposte est venu en aide au secteur privé et a pris des mesures. “Dans les secteurs du Tourisme et de l’Hôtellerie, on note le paiement intégral des arriérés des dues par l’Etat aux établissements hôteliers pour une valeur de vingt-deux milliards deux cent trente millions de francs guinéens (22 230 000 000 GNF), le report pour trois (03) mois du paiement de l’ensemble des charges fiscales et sociales des entreprises du secteur, le report de paiement pour trois (03) mois des factures d’eau et d’électricité pour les entreprises de l’hôtellerie et du tourisme, la renonciation par l’Etat pour trois (03) mois à la TVA sur les factures des entreprises du secteur, le report sans coût financier pour trois (03) mois des échéances de remboursement des prêts bancaires, les charges fiscales des entreprises du secteur du petit commerce (maquis, bars et restaurants, etc.) ont été supprimées pour la période d’avril à juin 2020“, a annoncé Fanta  Fanyi Camara.

Toutes ces mesures ont coûté soixante milliards de francs guinéens (60.000.000.000 GNF) à l’Etat guinéen. A ce montant s’ajoute, la prise en charge par l’Etat, au titre de l’hébergement et de la restauration de 223 personnes placées en observation sanitaire dans les établissements hôteliers, pour 2060 nuitées pour un coût total de quatre milliards soixante millions cinq cent soixante-cinq milles francs guinéens (4 060 565 000 GNF) de mai à juin 2020“, a-t-elle ajouté.

La ministre Fanta  Fanyi Camara a annoncé en outre que le  23 juin dernier, après évaluation des résultats de la phase 1 du plan de riposte au COVID-19, d’autres mesures ont été prises pour appuyer les précédentes en vue de renforcer la capacité de résilience au nouveau coronavirus des entreprises du secteur hôtelier et touristique. Ainsi, l’Etat a décidé de prendre à sa charge 50% des charges fiscales reportées en phase 1 pour les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie ainsi que les factures d’eau et d’électricité des établissements de ces secteurs économiques. Pour le secteur du tourisme encore, l’effort de règlement des arriérés de l’Etat vis-à-vis des agences de voyages sera poursuivi.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Kagbelen – km5 : la manif de résistance observée

LEDJELY.COM

KAMSAR : Alpha Condé offre 600 millions GNF aux femmes

LEDJELY.COM

PEV : l’UNICEF et GAVI améliorent la capacité de stockage et d’opération

LEDJELY.COM

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Privacy & Cookies Policy
ut commodo libero commodo ut Sed quis Donec neque.