Ledjely.com
Accueil » DPJ : Ben Youssouf Keita, ex-député de l’UFDG, auditionné !
A la uneActualitésJusticePolitique

DPJ : Ben Youssouf Keita, ex-député de l’UFDG, auditionné !

Convoqué pour « Trouble à l’État », l’ex-député de l’UFDG, Ben Youssouf Keita, a été auditionné ce jeudi  23 juillet 2020, par la Direction centrale de la police judiciaire, à Kaloum. Son avocat, Me Mohamed Traoré, a indiqué qu’il s’est prêté à toutes les questions posées dans le cadre de l’enquête ouverte contre lui, avant de préciser que les « questions ont essentiellement tourné autour de l’organisation de la manifestation du 20 juillet 2020, sa participation dans l’organisation, les préparatifs, de cette manifestation » du FNDC.

« Apparemment, les infractions ou l’infraction qui lui est reproché semble se reposer essentiellement sur son appartenance à un parti politique qui est membre du FNDC. Sinon, sur le plan des actes et manœuvres qui sont visés par l’article 561 du Code pénal, il n y’a eu aucun élément tangible pour pouvoir mettre en cause la responsabilité de Monsieur Keita dans quelles que infractions que ce soient », a souligné Me Traoré.

En ce qui concerne l’infraction reproché à son client, l’avocat a placé ses réserves. « Il est vrai que j’ai été l’un des premiers à critiquer cette formulation. Parce que dans le Code pénal guinéen, il n’existe pas une infraction appelée simplement Trouble à l’État. Il y a bien sûr un chapitre appelé Trouble à l’État par dévastation, par destruction et par, disons, pillage. Donc, en formulant l’infraction comme elle l’a fait, je pense que la DPJ n’a pas suffisamment respecté les dispositions du Code pénal. Mais comme il a été indiqué dans la convocation qu’il s’agissait d’une enquête basée sur l’article 561 du Code pénal, nous savons qu’il s’agit du délit de manœuvre, acte de nature à compromettre la sécurité publique et à porter une atteinte grave à l’ordre public », a-t-il expliqué.

Me Mohamed Traoré a ajouté qu’à l’issue de l’audition, « on nous a demandé de rentrer (à la maison) et qu’en cas de besoin, on nous fera appel ».

Affaire à suivre…

Balla Yombouno

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....