Ledjely.com
Accueil » KANKAN : accusé d’avoir vendu une parcelle familiale pour payer sa caution, Dr. Mandjouf Mauro Sidibé se dit victime de complot
A la une Actualités Haute-Guinée Insolite Politique Société

KANKAN : accusé d’avoir vendu une parcelle familiale pour payer sa caution, Dr. Mandjouf Mauro Sidibé se dit victime de complot

Accusé par une certaine Aminata Sidibé qui serait sa sœur d’avoir revendu une parcelle familiale, se trouvant au quartier Almamamya à Conakry, afin de pouvoir payer la caution de sa participation à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, le président de l’Alliance des forces pour le changement (AFC) et candidat à la présidence de la République, Dr. Mandjouf Mauro Sidibé dément formellement cette accusation qu’il qualifie d’allégations infondées à son égard. Il l’a fait savoir ce samedi lors d’un point de presse animé à son domicile privé de Heremakono 2 dans la commune urbaine de Kankan, rapporte le correspondant du Djely basé en Haute-Guinée.

A un peu plus d’un mois de la présidentielle du 18 octobre prochain, le candidat de l’AFC fait face à une accusation venant de sa propre famille. Dr. Mandjouf Mauro Sidibé aurait revendu une parcelle appartenant à sa famille pour payer la caution que tous les candidats devaient s’acquitter pour participer à la présidentielle qui s’élève à 800 millions de francs guinéens. A l’entame de son intervention, il a exprimé son indignation face cette accusation, craint au complot contre lui. « Ce sont des montages, (d’ailleurs) ce n’est pas la première fois. A la veille des communales de 2018, les mêmes accusations avaient été faites en pleine période de campagne. Je m’étais rendu à Conakry pour répondre à une convocation de la gendarmerie. Après avoir brandi toutes les preuves, ils m’ont demandé de rentrer car j’ai toutes les preuves. Quand j’avais demandé qui était derrière cette convocation, on m’avait dit que c’était le ministre Mohamed Diané sous couvert du président Alpha Condé. Alors interrogez-vous pourquoi l’État peut s’inviter dans une affaire domaniale. On a une justice quand-même », a-t-il souligné.

A la question de savoir si c’est la vente de cette parcelle qui a servi à payer la caution de sa participation à l’élection présidentielle, le candidat de l’AFC a répondu : « C’est ma parcelle et je fais d’elle ce que je veux » Et d’ajouter : « Il y a des gens qui ont fait payer leur caution par les femmes, d’autres ont puisé dans les caisses de l’État… Quoique je fasse pour payer ma caution, ça ne doit pas intéresser quelqu’un. Je peux vendre ma parcelle, mes voitures et tous mes avoirs. Que les gens dorment aisément ! Ils ne peuvent plus dormir, car notre candidature embrouille déjà certains ».

Face à cette accusation, Dr. Mandjouf Mauro Sidibé envisage de porter plainte. « Je vais porter plainte contre x pour diffamation. Toutes les personnes impliquées dans cette affaire seront traduites devant les juridictions et elles répondront de leurs actes. Je ne sais pas si cette femme est ma sœur. D’ailleurs cela n’a rien à voir dans cette situation », a-t-il annoncé.

Avant de terminer son point de presse, Dr. Mandjouf Mauro Sidibé a étalé ce qu’il appelle comme étant les preuves que cette parcelle est sa propriété privée.

Ci-dessous, les pièces justificatives…

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

URGENT : Étienne Soropogui arrêté par des hommes en uniforme

LEDJELY.COM

SIMANDOU : le Collectif des organisations de la société civile pour la défense des communautés soulève des préoccupations et formule des recommandations

LEDJELY.COM

Et pourtant, les sanctions de la CEDEAO ne sont pas sans effet

LEDJELY.COM

DANSA KOUROUMA : « La CEDEAO peut geler les avoirs (et non) l’honneur et la dignité des Guinéens »

LEDJELY.COM

Les tueries le long de l’Axe s’invitent dans une plénière du CNT

LEDJELY.COM

BOKE : la route en piteux état

LEDJELY.COM
Chargement....