Ledjely.com
Accueil » En plein concert, Jack Woumpak demande « pardon » à Alpha Condé et appelle à la « paix »
A la une Actualités Culture Insolite Société

En plein concert, Jack Woumpak demande « pardon » à Alpha Condé et appelle à la « paix »

Le chanteur Jack Woumpak, qui s’était à un moment engagé auprès du FNDC dans la lutte contre le changement de la Constitution, enterre la hache de guerre avec le régime du président Alpha Condé. En effet, lors du concert de l’artiste  N’na Fanta organisé dans la soirée de ce jeudi 3 décembre au Belvédère dans la commune de Dixinn, l’ancien critique du pouvoir en place a « demandé pardon aux autorités guinéennes, au peuple de Guinée et à tous les Guinéens », les invitant à « la culture de la paix ».

Avec des noix de colas attachées dans un plastique noir, il est monté sur scène avec N’na Fanta pour demander pardon en langue soussou. « Nous, partout où on parle de la paix, nous sommes présents parce que rien ne vaut la paix. Il fut des moments où tout est chacun de nous s’est battu pour la paix dans notre pays, et la dernière décision est revenue à  Dieu qui nous donné comme président le Pr. Alpha Condé. Nous savons tous ce que le président Alpha Condé a fait. Alors, la seule chose que je demande aux Guinéens c’est de se donner la main pour que la Guinée aille en avant. Raison pour laquelle je suis venu avec ces colas pour demander pardon de la gauche à droit pour que ce pays aille en avant et j’en suis sûr nous pouvons le faire », a déclaré le chanteur.

Dans certaines de ses chansons, l’artiste s’était attaqué à la mauvaise gestion du pays par le gouvernement du président Alpha Condé. Il s’était également attaqué nommément à la fois au Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, et au ministre d’Etat Naby Youssouf Kiridi Bangoura. Cette époque de ses attaque envers le régime du président Condé est donc un lointain souverain…

Balla Yombouno

Articles Similaires

KIDAL : la Transition tâte le terrain

LEDJELY.COM

PROCÈS DE MADIC 100 FRONTIÈRE : le verdict attendu le 8 février prochain

LEDJELY.COM

KINDIA : un militaire condamné à 18 mois de prison avec sursis

LEDJELY.COM

JOURNÉE INTERNATIONALE DE L’ÉDUCATION : des acteurs plaident pour la réforme du système éducatif guinéen

LEDJELY.COM

Le réseau AFRIKKI apporte son soutien à l’activiste Foniké Menguè et exige sa libération immédiate

LEDJELY.COM

CONAKRY : l’AVCB commémore le cinquantenaire des pendaisons de 1971

LEDJELY.COM
Chargement....