Ledjely.com
Accueil » En plein concert, Jack Woumpak demande « pardon » à Alpha Condé et appelle à la « paix »
A la une Actualités Culture Insolite Société

En plein concert, Jack Woumpak demande « pardon » à Alpha Condé et appelle à la « paix »

Le chanteur Jack Woumpak, qui s’était à un moment engagé auprès du FNDC dans la lutte contre le changement de la Constitution, enterre la hache de guerre avec le régime du président Alpha Condé. En effet, lors du concert de l’artiste  N’na Fanta organisé dans la soirée de ce jeudi 3 décembre au Belvédère dans la commune de Dixinn, l’ancien critique du pouvoir en place a « demandé pardon aux autorités guinéennes, au peuple de Guinée et à tous les Guinéens », les invitant à « la culture de la paix ».

Avec des noix de colas attachées dans un plastique noir, il est monté sur scène avec N’na Fanta pour demander pardon en langue soussou. « Nous, partout où on parle de la paix, nous sommes présents parce que rien ne vaut la paix. Il fut des moments où tout est chacun de nous s’est battu pour la paix dans notre pays, et la dernière décision est revenue à  Dieu qui nous donné comme président le Pr. Alpha Condé. Nous savons tous ce que le président Alpha Condé a fait. Alors, la seule chose que je demande aux Guinéens c’est de se donner la main pour que la Guinée aille en avant. Raison pour laquelle je suis venu avec ces colas pour demander pardon de la gauche à droit pour que ce pays aille en avant et j’en suis sûr nous pouvons le faire », a déclaré le chanteur.

Dans certaines de ses chansons, l’artiste s’était attaqué à la mauvaise gestion du pays par le gouvernement du président Alpha Condé. Il s’était également attaqué nommément à la fois au Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, et au ministre d’Etat Naby Youssouf Kiridi Bangoura. Cette époque de ses attaque envers le régime du président Condé est donc un lointain souverain…

Balla Yombouno

Articles Similaires

“Chanceux est celui qui croisa le natif d’Arada sur le chemin de la Diplomatie !”

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : des coups de feu entendus dans un quartier de la commune urbaine

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un père de famille tué dans un accident de la circulation

LEDJELY.COM

ABOUBACAR SOUMAH : « Le mouvement syndical ne tolérera aucune immixtion du gouvernement »

LEDJELY.COM

COVID-19 : un an après l’apparition de la maladie en Guinée, l’ANSS dresse le bilan

LEDJELY.COM

MALI : le président du CMA assassiné à Bamako

LEDJELY.COM
Chargement....