Ledjely.com
Accueil » KEROUANE : des tirs à balles réelles dans la ville, un cas de mort signalé
A la uneActualitésGuinéeHaute-Guinée

KEROUANE : des tirs à balles réelles dans la ville, un cas de mort signalé

Les manifestations contre l’interdiction des prières nocturnes continuent de plus belle dans la région administrative de Kankan. Après Siguiri et Kankan, c’est la préfecture de Kérouané qui est entrée dans la danse la nuit dernière. 

Selon nos sources, c’est après la prière de 19 heures que certains fidèles se sont réunis à la place publique avant de se diriger vers le domicile du grand imam de la ville duquel ils exigent la réouverture des mosquées pour l’organisation des prières nocturnes. De là, ils se sont rendus chez le maire, avant de terminer leur périple par la résidence du préfet. Arrivés au domicile de ce dernier, ils ont exigé de lui qu’il ordonne séance tenante l’ouverture des mosquées. Injonction à laquelle il n’obéit pas. Aussitôt après, les jets de pierres ont commencé.
Aux dernières nouvelles, les forces de défense et de sécurité sont intervenues en tirant à balles réelles. En fin de compte, selon des informations que nous rapportent notre correspondant dans la région, une personne a trouvé la mort dans des circonstances non encore élucidées. La victime du nom de Mohamed Tall serait élève au lycée Almamy Samory Touré de Kérouané.
Michel Yaradouno Kankan pour le djely.com

Articles Similaires

Comment la Guinée lutte contre une nouvelle épidémie de poliomyélite ?

LEDJELY.COM

Tchad : l’opposition promet de poursuivre l’œuvre de Yaya Dillo

LEDJELY.COM

Monnaie guinéenne : le parcours depuis l’indépendance

LEDJELY.COM

Médias Awards : les organisateurs annoncent le report de l’édition 4

LEDJELY.COM

Kankan : un apprenti chauffeur glisse et tombe sous les pneus d’un camion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le camp Dadis optimiste après la projection des vidéos

LEDJELY.COM
Chargement....