Ledjely.com
Accueil » FIÈVRE MARBURG EN GUINÉE : aucun nouveau cas signalé, plus de 170 contacts suivis !
A la une Actualités Guinée Guinée Forestière Santé

FIÈVRE MARBURG EN GUINÉE : aucun nouveau cas signalé, plus de 170 contacts suivis !

Le 1er août dernier, la Guinée a enregistré son premier cas de la fièvre Marburg, considérée comme la « petite sœur d’Ebola », dans la préfecture de Gueckedou, dans la région de la Guinée forestière. Près de 20 jours après, la découverte de ce cas qui a emporté celui qui le portait, aucune nouvelle contamination n’a été enregistré. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 173 contacts du patient zéro sont suivis à ce jour.

C’est à l’occasion d’une visio-conférence organisée par l’OMS, ce jeudi 19 août 2021, que l’information a été donnée. « Un seul cas a été confirmé, 173 contacts ont été identifiés [et] sont sous surveillance… 5 de ces contacts sont considérés à risque important », a déclaré le Pr Alfred Ki-Zerbo, le représentant de l’agence onusienne en Guinée.

Ces cas contacts demeurant tous sous surveillance pendant la période d’incubation de 3 semaines. Une équipe de l’OMS déployée sur place travaille avec la direction régionale de la Santé et l’Agence nationale e la sécurité sanitaire (ANSS) en particulier sur la veille sanitaire, la surveillance et le suivi des contacts, entre autres.

D’après le ministre de la Santé, Rémy Lamah, le premier cas est un homme qui a développé une démence depuis plus de trois ans, qui ne vivait pas dans la communauté et attaquait sur son passage les animaux sauvages. Et pour le moment, ses proches ayant fait sa toilette funèbre n’ont encore développé aucun symptôme apparent de la maladie. « Pour l’heure, aucun autre cas de Marburg n’a été signalé. Nous sommes pleinement engagés dans le renforcement des mesures de prévention et de contrôle des infections, dans la détection des cas et dans la sensibilisation du public », a rassuré le ministre Lamah lors cette visioconférence organisée par l’OMS.

En plus de la pandémie du coronavirus et de la fièvre Marburg, le gouvernement guinéen pourrait faire face à une résurgence de la maladie à virus Ebola. Ceci après l’arrivée en Côte d’Ivoire d’une jeune guinéenne de 18 ans en provenance de Labé et atteinte de la maladie. Depuis, quelque 50 contacts auraient été recensés par les autorités sanitaires guinéennes.

Élisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

EDUCATION : Pour Salifou Camara de la FSPE, la démarche de Guillaume Hawing « n’est pas la solution »

LEDJELY.COM

VISITES DANS LES PARTIS POLITIQUES : Dr Ibrahima Sory Diallo appelle à faciliter la tâche au ministère de l’Administration du territoire

LEDJELY.COM

PARLEMENT GUINEEN : le siège « clé en main » sera construit par la Chine

LEDJELY.COM

Non, la culture n’est pas oubliée, assure le ministre du Budget

LEDJELY.COM

Sékou Koundouno accuse le CNRD de vouloir « éliminer toutes les formations politiques »

LEDJELY.COM

NONGO : un étudiant de 22 ans se donne la mort en sautant du 3ème étage

LEDJELY.COM
Chargement....