Ledjely.com

Accueil » FIÈVRE MARBURG EN GUINÉE : aucun nouveau cas signalé, plus de 170 contacts suivis !
A la une Actualités Guinée Guinée Forestière Santé

FIÈVRE MARBURG EN GUINÉE : aucun nouveau cas signalé, plus de 170 contacts suivis !

Le 1er août dernier, la Guinée a enregistré son premier cas de la fièvre Marburg, considérée comme la « petite sœur d’Ebola », dans la préfecture de Gueckedou, dans la région de la Guinée forestière. Près de 20 jours après, la découverte de ce cas qui a emporté celui qui le portait, aucune nouvelle contamination n’a été enregistré. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 173 contacts du patient zéro sont suivis à ce jour.

C’est à l’occasion d’une visio-conférence organisée par l’OMS, ce jeudi 19 août 2021, que l’information a été donnée. « Un seul cas a été confirmé, 173 contacts ont été identifiés [et] sont sous surveillance… 5 de ces contacts sont considérés à risque important », a déclaré le Pr Alfred Ki-Zerbo, le représentant de l’agence onusienne en Guinée.

Ces cas contacts demeurant tous sous surveillance pendant la période d’incubation de 3 semaines. Une équipe de l’OMS déployée sur place travaille avec la direction régionale de la Santé et l’Agence nationale e la sécurité sanitaire (ANSS) en particulier sur la veille sanitaire, la surveillance et le suivi des contacts, entre autres.

D’après le ministre de la Santé, Rémy Lamah, le premier cas est un homme qui a développé une démence depuis plus de trois ans, qui ne vivait pas dans la communauté et attaquait sur son passage les animaux sauvages. Et pour le moment, ses proches ayant fait sa toilette funèbre n’ont encore développé aucun symptôme apparent de la maladie. « Pour l’heure, aucun autre cas de Marburg n’a été signalé. Nous sommes pleinement engagés dans le renforcement des mesures de prévention et de contrôle des infections, dans la détection des cas et dans la sensibilisation du public », a rassuré le ministre Lamah lors cette visioconférence organisée par l’OMS.

En plus de la pandémie du coronavirus et de la fièvre Marburg, le gouvernement guinéen pourrait faire face à une résurgence de la maladie à virus Ebola. Ceci après l’arrivée en Côte d’Ivoire d’une jeune guinéenne de 18 ans en provenance de Labé et atteinte de la maladie. Depuis, quelque 50 contacts auraient été recensés par les autorités sanitaires guinéennes.

Élisabeth Zézé Guilavogui

Articles Similaires

Palais du Peuple : les acteurs culturels expriment leurs préoccupations au CNRD

Ledjely.com

StarTimes diffuse en exclusivité la série indienne « La Veuve blanche »

LEDJELY.COM

Un corps sans vie découvert à Dixinn-Landréah

LEDJELY.COM

ENTA : deux trains entrent en collision, un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Arrestation de Tibou Kamara : le CNRD brise le silence

Ledjely.com

CEDEAO : quand la Guinée fait les frais de la « peur » des coups d’Etat

LEDJELY.COM
Chargement....