Ledjely.com

Accueil » KANKAN : les politiques saluent le gel des comptes des anciens collaborateurs d’Alpha Condé
A la une Actualités Guinée Haute-Guinée Politique

KANKAN : les politiques saluent le gel des comptes des anciens collaborateurs d’Alpha Condé

Au nombre des actes que la junte du Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) a pris depuis que, le dimanche dernier, elle capturé le président Alpha Condé et renversé son régime, on a le gel des opérations de retrait des comptes des dignitaires du pouvoir déchu. Une mesure qui demeure très saluée du côté de Kankan. Du moins par les responsables des partis politiques qui, il y a une semaine encore, étaient de l’opposition.  

Après la libération des 79 prisonniers politiques jadis détenus à la maison centrale d’autres dignitaires du pouvoir d’Alpha Condé. Une décision que les militaires présentent comme devant aider à « préserver l’intérêt du pays ». Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’argument fait mouche à Kankan, la deuxième ville du pays, par ailleurs ville de naissance du chef de la junte, colonel Mamady Doumbouya. Ainsi, Hadja Madi Kaba, coordinatrice du PADES trouve que c’est « un acte à encourager ». Selon elle, en effet, « une minorité s’enrichit n’importe comment au détriment du peuple qui tire le diable par la queue. Il faut que chacun fasse le compte-rendu », estime-t-elle.

Le secrétaire fédéral de l’UFDG, Antoine Dogbo Guilavogui, quant lui, assimile cette décision du CNRD a quelque chose qui pourrait de nouveau amener les Guinéens à être fiers de leur pays. Il préconise en conséquence qu’au-delà du « gel de leurs comptes, les tribunaux doivent profiter de ces moments pour sortir les bandits de grand chemin et les juger ». M. Guilavogui pense même que ce n’est pas qu’aux comptes bancaires des uns et des autres qu’il faut s’intéresser. « On connait des ministres qui ont des fonds dans leurs maisons et il ne faut pas s’arrêter au gel des comptes ».

Que chacun paie pour ses actes, c’est tout », recommande pour sa part le responsable local de l’Union des forces républicaines (UFR). Qui ajoute : « on se connaît dans ce pays ».

Son homologue du Bloc libération, enfin, salue certes, la mesure. Mais c’est surtout à la junte qu’il adresse son message.  « On a constaté beaucoup de choses qui nous rassurent mais il faut qu’ils respectent leurs engagements, fassent preuve de maturité, de responsabilité, de loyauté et de citoyenneté et qu’ils tirent les leçons du passé », suggère Lancinè Condé.

Il faut rappeler que toutes nos tentatives pour avoir la version des responsables, militants et sympathisants du RPG, le parti du pouvoir déchu sont restées infructueuses.

Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com

Articles Similaires

Kankan/ projet Coton : les travailleurs exigent le paiement immédiat de deux mois d’arriérés de salaire

Ledjely.com

CNT : des jeunes de l’Axe dénoncent la liste soumise par le ministère de la jeunesse

Ledjely.com

CONAKRY : un autre présumé violeur mis aux arrêts à Gbèssia

Ledjely.com

TRANSITION EN GUINEE : les Etats-Unis favorables à la tenue « rapide » des élections

LEDJELY.COM

RATOMA : OSH-Guinée sensibilise à la prise en compte des personnes handicapées dans les politiques publiques

LEDJELY.COM

La Guinée  célèbre  la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA

Ledjely.com
Chargement....