Ledjely.com
Accueil » ÉLEVAGE : à Kankan, la lutte est lancée contre la fièvre aphteuse !
A la uneActualitésHaute-Guinée

ÉLEVAGE : à Kankan, la lutte est lancée contre la fièvre aphteuse !

Avec 258 cas confirmés d’animaux atteints de la fièvre aphteuse et 10 décès au cours de l’année 2021, les éleveurs de la préfecture de Kankan s’inquiètent pour leurs bétails. Pour éradiquer totalement cette fièvre dans la zone, les autorités en charge de l’élevage ont procédé ce mercredi 29 décembre 2021 au démarrage d’une campagne de vaccination des animaux dans les localités où cette fièvre a été détectée.

C’est dans une ferme de Frouban située en périphérie de la ville de Nabaya que cette campagne a été lancée ce matin par le directeur préfectoral de l’Élevage de Kankan, en présence de son adjoint. Pour cette première journée, 150 têtes de bœufs seront vaccinées.

Prenant la parole, celui-ci a rappelé les stratégies mises en place pour freiner la propagation de cette fièvre, avant l’arrivée des vaccins. « En amont, on a prélevé plusieurs animaux et ceux qui étaient positifs ont été mis en quarantaine. Cela fut suivi du traitement symptomatique avec des antibiotiques à notre disposition », a déclaré Tamba Touré.

Poursuivant, il a estimé que la qualité de vaccins disponible actuellement ne suffira pas pour toutes les localités ciblées par cette campagne. « Les cas de fièvre aphteuse ont été notifiés dans dix sous-préfecture, y compris la commune urbaine. Cette quantité [de vaccins] ne suffira pas, mais elle sera certainement un déclic afin que nous fassions des campagnes nationales répétées contre cette fièvre très dangereuse » a-t-il ajouté.

Le président des éleveurs de Kankan se réjouit du lancement de cette campagne, d’autant que — selon lui —  les conséquences de cette fièvre sont « assez dévastatrices ». « C’est un réel plaisir pour nous, car notre troupeau était menacé. Pourtant, l’élevage est très important pour un pays tant dans le cadre de la production agricole, l’emploi des jeunes que pour d’autres secteurs », a fait remarquer Ibrahima Kaba.

Pour rappel, la fièvre aphteuse est une maladie virale de bétail hautement contagieuse. Elle touche plusieurs catégories d’animaux et entraînent d’importantes pertes économiques pour les éleveurs.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

Séismes en Turquie/Syrie : Qu’en est-il des ressortissants guinéens ?

LEDJELY.COM

CRIEF : Paul Moussa Diawara rejette les accusations de détournement

LEDJELY.COM

Le représentant pays de l’UNICEF en tournée à Labé

LEDJELY.COM

Kankan : un bâtiment et son contenu consumés dans le quartier Bordo

LEDJELY.COM

EMA 2023 : liste des présélectionnés dans les catégories « Entreprise publique de l’année » et « Chef d’entreprise de l’année »

LEDJELY.COM

TPI Dixinn : le délibéré dans l’affaire de Makhissa Sampou attendu le 6 mars

LEDJELY.COM
Chargement....