Ledjely.com
Accueil » Conakry : journée de prières pour le repos des victimes « du coup d’Etat constitutionnel du 22 mars 2020 »
A la une Actualités Guinée Société

Conakry : journée de prières pour le repos des victimes « du coup d’Etat constitutionnel du 22 mars 2020 »

Ce mardi 22 mars 2022, les victimes et des parents des victimes des violences qui avaient émaillé le double scrutin contesté du 22 mars 2020, ont organisé une cérémonie de prières et de bénédictions pour le repos de l’âme des personnes « assassinées » ce jour-là. Cette cérémonie commémorative s’est déroulée à la grande mosquée de Bambeto, dans la commune de Ratoma.

Parmi eux, Mamadou Alpha Kess Diallo, porte-parole des parents victimes. Celui-ci a perdu son jeune frère, le 22 mars 2020, tué par balle à Hamdallaye. « C’est ce jour qu’Alpha Condé avait décidé d’enterrer la démocratie, en tirant sur nous. Nous avons eu une vingtaine de personnes handicapées à vie. Et parmi les personnes décédées mon frère qui a été assassiné à Hamballaye. Il y a eu plus de 40 morts, des charniers au niveau de Nzérékoré. Pour commémorer cette triste journée, nous avons décidé d’organiser des prières à la mémoire des victimes », a-t-il expliqué.

Simple coïncidence ? En tout cas cette célébration intervient au moment où s’ouvrent les Assises nationales. Mais pour M. Diallo, ces assises sont organisées juste pour amuser la galerie. « Je profite pour dire au colonel Mamadi Doumbouya qu’il n’y aura pas de pardon, ni de réconciliation tant qu’il n’y aura pas de justice pour les victimes », a-t-il assuré.

Mohamed Barry, collectif des coordinations du FNDC, a précisé que cette journée de commémoration et de prières pour les victimes a été organisée pour rappeler ce qui s’est passé le 22 mars 2020. « Alpha Condé avait décidé d’aller à l’encontre de la volonté du peuple et de tirer sur les gens à bout portant. Il y a eu un véritable massacre ce jour-là. Donc, jusqu’à présent le combat n’a pas encore abouti, nous avons estimé que c’est important de ne pas oublié les victimes, et de continuer à se rappeler jusqu’à la victoire finale », a insisté ce membre du mouvement anti-troisième mandat.

Balla Yombouno

Articles Similaires

DIALOGUE INCLUSIF : Dr Makalé Traoré annonce son retrait des activités politiques

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM
Chargement....