Ledjely.com
Accueil » Saisie d’armes à Wanindara : Abdoulaye Sow mis aux arrêts (Charles Wright)
ActualitésGuinéeJustice

Saisie d’armes à Wanindara : Abdoulaye Sow mis aux arrêts (Charles Wright)

Le parquet général de la Cour d’appel de Conakry était ce lundi 28 mars devant la presse pour apporter des précisions sur certains sujets brûlants dont le constat amère sur le dysfonctionnement de certaines prisons ou commissariat centraux de l’intérieur du pays, où Charles Wright est passé lors de la tournée qu’il a récemment effectuée ; mais aussi la saisie d’armes il y a quelques jours dans la maison de l’opérateur économique Abdoulaye Sow.

« Ce Monsieur, nous avons signé une réquisition dans le cadre de l’exécution d’une décision de justice à la requête de M. Abdoulaye Diallo commerçant résident au Liberia domicilié au quartier Kossosso, Matoto, lequel avait requis de Me Laye Terna Samoura, Ououo Kpoghomo l’obtention d’une réquisition auprès de M. le procureur général de l’exécution d’une décision de justice. La demande est passée devant la commission, nous l’avons signé. L’huissier part sur le terrain, pour l’exécuter. A sa grande surprise, il retrouve dans la chambre de l’épouse de M. Abdoulaye Sow un fusil de calibre 12 et ses cartouches , une carabine 44, une PMK avec TT30, avec ses munitions, une petite hache, un couteau de fabrication américaine, une torche… », a expliqué le patron du parquet.

L’opérateur économique Abdoulaye Sow mis aux arrêts

Selon Alphonse Charles Wright, le Monsieur ayant compris qu’il y a eu des découvertes d’armes à son domicile, a pris l’échelle pour sauter par la fenêtre et prendre la poudre d’escampette. « Je suis heureux de porter à la connaissance de l’opinion publique qu’il a été arrêté et il va être déféré ce lundi au parquet de Dixinn pour qu’une information judiciaire soit ouverte. D’où sont venus ces armes ? C’est la grande question. Donc, ça aussi c’est une préoccupation du parquet. On informera au fur et à mesure de l’évolution de cette procédure, en collaboration avec le procureur d’instance », a conclu le procureur général près la Cour d’appel de Conakry.

Balla Yombouno

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....