Ledjely.com
Accueil » 39 MOIS DE TRANSITION : Louda Baldé dénonce une décision « unilatérale »
A la uneActualitésGuinéePolitique

39 MOIS DE TRANSITION : Louda Baldé dénonce une décision « unilatérale »

Le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, dans une adresse à la nation ce vendredi 30 avril 2022, a proposé une durée de 39 mois pour la transition. Après cette annonce, les réactions des acteurs politiques ne se sont pas fait attendre.

Louda Baldé dénonce une décision unilatérale. 39 mois, c’est 3 ans et 3 mois. C’est la durée de la transition que le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) va proposer au Conseil national de la transition (CNT) en lieu et place des 6 mois souhaités par la CEDEAO.

Dans un entretien accordé au Djely, Louda Baldé président du Parti de l’unité et du renouveau (PUR) estime qu’avec cette annonce le colonel Mamadi Doumbouya donne raison aux partis politiques qui ont boycotté les concertations, plus particulièrement son parti. « Le CNRD avait écrit dans la Charte que la durée de la transition va être prise en commun accord des forces vives et les membres du gouvernement et le CNRD. Donc, là, ils ont appelé à des concertations, il y a eu des propositions et puis à travers ça ils ont tiré une conclusion disant que la moyenne proposée est de 39 mois », souligne-t-il, qualifiant cette décision d’« unilatérale ».

A la question de savoir quelle démarche à adopter contre la junte militaire qui a renversé Alpha Condé, Louda Baldé annonce que dans un premier temps « probablement, les prochains jours, nous allons nous attendre à des déclarations des différents partis politiques ou des coalitions qui soit sont d’accord avec cette proposition où ne le sont pas ».

Mais du côté de son parti, l’heure est à la sensibilisation des populations. « Nous appelons toute la population à la retenue et à la sensibilisation des uns et des autres et à continuer de dire la vérité au CNRD et aux membres du gouvernement (…) Faites en sorte que le colonel Mamadi Doumbouya et le CNRD sortent par la grande porte », invite-t-il.

Tous les yeux sont désormais sur le CNT qui va entériner vraisemblablement cette durée proposée par le CNRD.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Evaluation des partis politiques : Dr. Faya Millimono proteste

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM
Chargement....