Ledjely.com
Accueil » CONSTAT DU DR BERNARD GOUMOU : « Mon département est absent à l’intérieur du pays »
A la uneActualitésCommerceGuinéeIndustries

CONSTAT DU DR BERNARD GOUMOU : « Mon département est absent à l’intérieur du pays »

Le ministre du Commerce, de l’Industrie, des Petites et Moyennes entreprises a animé une conférence de presse ce jeudi 16 juin 2022 à Kindia, où il séjourne dans le cadre de l’immersion gouvernementale, initiée par le président de la transition le colonel Mamadi Doumbouya. L’objectif pour Dr Bernard Goumou était de faire le bilan de cette tournée au compte de son département.

Après s’être rendu dans plusieurs régions et préfectures du pays, il a fait constat déplorable : l’absence du ministère dont il a la charge est totale à l’intérieur du pays, a-t-il estimé. « L’immersion gouvernementale vise à constater les réalités que vivent les compatriotes mais également les fonctionnaires de l’intérieur du pays afin de trouver une solution. Après donc un séjour d’un mois, il faut dénoter que pour le ministère du Commerce, de l’Industrie, des Petites et Moyennes entreprises, ce que nous avons vu n’est pas reluisant. Je voudrais avant tout signaler que mon département compte 1 880 fonctionnaires enregistrés. Quand nous avons fait le tour de la Guinée, sans parler de Conakry, nous n’avons à l’intérieur que 140 fonctionnaires. Cela dénote que mon département est quasiment absent à l’intérieur du pays », a-t-il expliqué, avant de préciser qu’il y a des endroits où il n’y a même pas de cadres pour pouvoir régler par exemple le secteur de l’industrie.

Or, dans les documents administratifs dont il dispose, le ministre du Commerce, de l’Industrie, des Petites et Moyennes entreprises a signalé qu’il y a près de 450 fonctionnaires qui sont inscrits devant travailler à l’intérieur du pays. « Mais seulement 140 y sont postés », a fustigé Dr Bernard Goumou.

Et d’ajouter : « À l’intérieur du pays, le travail est fait par des stagiaires qui ne sont pas rémunérés. Certains ont déjà fait 10 ans de stage. Certains fonctionnaires non postés sont payés chaque mois alors qu’ils ne travaillent pas (…) Il n’y a pas de bureaux, pas d’équipements ! »

Parlant du secteur de l’Industrie, Dr Bernard Goumou a rappelé que la Guinée comptait plusieurs unités industrielles, comme l’usine de thé de Macenta, la conserverie de Mamou qui sont aujourd’hui abandonnées.

Autre défi qu’il a souligné, c’est au niveau du Commerce : le constat a révélé qu’il faut des marchés modernes où l’hygiène alimentaire est respectée, avec l’implication de l’Office national de contrôle qualité.

Après avoir fait le bilan de l’immersion gouvernementale, au compte de son département, Dr Bernard Goumou compte remonter auprès du colonel Mamadi Doumbouya les informations recueillies afin de trouver une solution aux différents problèmes.

Junior Leno, depuis Kindia pour Ledjely.com

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « C’est honteux qu’on nous attaque à cause de notre conviction »

LEDJELY.COM

Conseil d’administration de la Maison de la Presse: le REMIGUI, un nouvel entrant au servie de la presse nationale…

LEDJELY.COM

L’UFDG appelle le colonel Doumbouya à se méfier de Bogola Haba

LEDJELY.COM

TRANSITION : le RPG s’en remet aux 24 mois

LEDJELY.COM

RGPH, RAVEC…Fodé Baldé émet des réserves

LEDJELY.COM

AEROPORT DE CONAKRY : Fodé Oussou se moque du boucan qui a entouré le lancement du Wifi

LEDJELY.COM
Chargement....